PHANTOM MANOR
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle nouvelle : The Shinning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Ven 9 Jan - 21:58

Enfin une suite, merci Manfred* ! cheers

C'est petit, mais au moins, ça nous montre que tu es toujours en vie...

Que te dire d'autre que.... LA SUITE ! lol!


* Et oui, je t'appellerai Manfred Simpson, jusqu'a ce que je quitte le forum. Mr. Green ( chose qui ne se passera pas avant trééééééééééés longtemps...Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
Rocker Man
Squelette farceur


Masculin Nombre de messages : 584
Localisation : Travail sur le Blue Moon Minning Company
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Ven 9 Jan - 23:24

Nice ^^ ,impatient comme toujours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Lun 12 Jan - 20:52

Harrison Hightower a écrit:
* Et oui, je t'appellerai Manfred Simpson, jusqu'a ce que je quitte le forum. Mr. Green ( chose qui ne se passera pas avant trééééééééééés longtemps...Mr.Red )
C'est complétement HS mais c'est mon histoire je fais ce que je veux. batman Nous pouvons savoir pourquoi ?
Je te rappelle que je peux supprimer une bonne partie de tes messages en un clin d'oeil si tu m'embêtes. dwarf

Ca va faire un an que j'ai commencé cette histoire, elle ne sera pas finie avant le printemps. Demain j'écrirai un gros morceau. Les derniers phénomènes bizarres avant la "chute". Au menu : spiritisme, croisières, et un peu de sexe pour faire vendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Lun 12 Jan - 21:37

Maggie Simpson a écrit:
Harrison Hightower a écrit:
* Et oui, je t'appellerai Manfred Simpson, jusqu'a ce que je quitte le forum. Mr. Green ( chose qui ne se passera pas avant trééééééééééés longtemps...Mr.Red )
C'est complétement HS mais c'est mon histoire je fais ce que je veux. batman Nous pouvons savoir pourquoi ?
Je te rappelle que je peux supprimer une bonne partie de tes messages en un clin d'oeil si tu m'embêtes. dwarf

Mais Manfred est le personnage de mon récit ! C'est toi, mais dans les années 30 ! Mr.Red

--
De toute façon, supprime mes messages si cela te chante. Tu es modo, et je ne suis qu'un simple membre, je n'ai rien à dire, moi.


Ah, et tant que l'on parle tout les deux :

[mode sérieux On]

Sincérement, ne crois pas que je te déteste, bien au contraire !
Oui, certains de mes messages "t'attaquent" personnellement, mais c'est juste en réponse à tes messages. Car vois-tu, oui, je vois bien que tu fais de l'humour, mais certaines fois... Ça vexe un petit peu....

Mais je t'aime toujours, et j'éspère un jour pouvoir rencontrer le vrai Maggie. Wink

[mode sérieux Off]
Revenir en haut Aller en bas
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Mar 13 Jan - 21:42

Bouhouhou...

[hypocrite]
santa Je t'aime bien aussi. sunny J'espère qu'on se verra un jour. Léota Happy
[/hypocrite] Mr.Red

La suite arrive. La suite est arrivée.


suite du chapitre 18


- Que faut-il faire, Jack, demandait Wendy en pleurant.

Jack et Wendy étaient assis presque face à face sur leur lit. Jack se mordait nerveusement la lèvre inférieure et respirait profondément. Son regard était fixé sur le bord du tapis rouge sang qui couvrait le sol de la chambre de la porte jusqu’au lit. Quelques rayons de soleil perçaient la couche nuageuse. Ils se réfléchissaient sur la neige immaculée pour donner un éclairage blanc très froid dans tout le manoir. Perdue dans ses sanglots, Wendy ne cessait de poser la même question. Sans que Jack n’y répondit.

- Il s’est fait ça tout seul, marmonna Jack sans détacher ses yeux du sol. Il a voulu braver mon interdit, ce qui est normal pour un enfant de son âge, même aussi avancé. Il est entré dans le boudoir, a voulu escalader la bibliothèque ou monter sur le bureau, et il est tombé. Rien de grave, il ne souffre pas.
- Mais ses traces sur son cou, ses vêtements déchirés ?
- Il a dû trouver une corde et s’est amusé avec.
- Amusé à se pendre ?
- Je n’en sais rien. Il a du voir ça à la télé avant de partir, et comme il s’ennuie ici il a tout simplement copié ce que ces imbéciles font regarder aux gosses à la télé.
- Tu crois ? Mais pourquoi m’a-t-il parlé de cette femme, …
- Mais il t’a menti, voyons. Tu n’as jamais menti à tes parents quand tu avais fait une bêtise. Mais oui, tout s’explique à présent ! dit Jack, soudain très guilleret. Il est entré dans le boudoir et a du cassé quelque chose en jouant. Devant sa bêtise, il a préféré jouer à l’idiot, d’où ce mutisme. Il s’est fait lui-même ces marques pour se dédouaner de ses fautes.
-
Il tourna son regard vers Wendy.

- C’est évident quand on réfléchit.

Wendy ne remarqua pas l’agressivité du propos, ou en tout cas fit mine de ne pas l’avoir perçu. Jack semblait tout à fait satisfait de son explication bancale. Wendy savait qu’il y a avait autre chose, que Danny n’était pas fou, que jamais il ne se ferait du mal tout seul. Elle risqua inconsciemment de mettre en colère Jack en déclarant, après avoir enfin séché ses alarmes :

- Peut-être devrions-nous l’emmener voir un médecin.

Le sang de Jack ne fit qu’un tout. Son sourire s’effaça, laissant place à une expression de colère.

- Je pense qu’il est malade, ça doit être l’ambiance ici dans le manoir, la solitude, je ne sais pas…
- Wendy !
- A mon avis il se sent seul. Il nous a dit il y a quelques jours que Tony avait disparu. a son âge, c’est important d’avoir des amis, même imaginaires…
- Wendy ! C’est facile pour toi de dire qu’il faut descendre en ville pour trouver un médecin. C’est facile pour toi d’abandonner le manoir pour descendre dans ta putain de ville, voir ton putain de médecin avec ton putain de fils. Mais pour moi, tu crois que c’est facile ? On m’a confié une tache, ma dernière chance au passage, au cas où tu ne te le rappellerais plus. Et si nus descendons dans ta putain de ville, je ne pourrai plus m’acquitter de ma tache. Et que va-t-il se passer ? Oh, mais rien. Maman Wendy et Danny-chéri vont aller tranquillement chez le médecin, tandis que le précieux manoir sur lequel devait veiller le méchant Jack va être laissé à l’abandon sous 2 mètres de neige compacte, subissant une tempête continue pendant 3 mois ! Tant que je serai vivant, tant que le printemps ne sera pas arrivé, personne ici ne quittera le manoir. Tu as compris ?

Wendy ne répondit pas, estomaquée. Elle recommença à pleurer. Jack se leva, se retint de frapper sa femme, et quitta la pièce en claquant la porte.

Danny avait tout entendu. Il redoubla ses efforts pour appeler Watson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Mar 13 Jan - 21:54

Chouette ! La suite est arrivée ! La suite est arrivée ! cheers

Comme d'habitude, toujours aussi magnifique ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Mer 14 Jan - 20:43

Chapitre 19 : la salle de bal

Jack, furieux, dévala le grand escalier le regard noir. D’un violent geste de son bras droit, il envoya à terre deux livres et un vase vide qui étaient sur une table. Le soleil s’était caché derrière les nuages, et tout le manoir était plongé dans la pénombre. Une fois le fracas terminé, Jack tendit l’oreille. De la musique. Une douce musique, chaleureuse, accueillante, qui semblait provenir de la salle de bal.

Jack se détendit et marche vers la porte de la salle en se balançant au rythme de la musique. Il ouvrit en grand les deux battants, et écarquilla les yeux. Une vingtaine de personnes se trouvaient dans la salle, chaudement éclairée pour l’occasion. Mais quelle occasion ? Jack ne reconnaissait personne. Près de l’orgue, trois musiciens s’activaient. Plusieurs couples dansaient. D’autres personnes encore étaient attablées et attendaient qu’on les serve en discutant. Toutes ces personnes étaient bien habillées, et à leurs manières Jack devina qu’il s’agissait de gens plutôt aisés.

Jack balaya plusieurs fois la salle des yeux. Il sourit quand il aperçut Jasper à l’autre bout de la salle, près du rangement des bouteilles. Jack s’approcha lentement, sans déranger les invités.

- Ah, Jasper, fit Jack quand il ne fut plus qu’à quelques mètres de sa cible. Vous me mettez comme d’habitude ?
- Bien sûr, M. Torrance. Je suis ravi de vous revoir ici.
- Dites-moi, Jasper, il y a du monde ce soir.
- Comme Monsieur l’a sans doute remarqué, le temps est à la fête. Melle Ravenswood est officiellement fiancée depuis quelques heures.
- Oh, oh ! dit Jack, tout à fait surpris. Mes félicitations à Melle Ravenswood.

Jack se tourna vers le reste de la salle. Jasper remplit un verre de whisky et le posa sur la table juste devant Jack.

- Vous pouvez boire, M. Torrance.
- Très bien, merci Jasper, répondit Jack machinalement sans regarder son interlocuteur. Elle n’est pas ici ?
- Non, Monsieur.
- Elle reviendra quand ?
- Quand le Maître le décidera, M. Torrance.
- Et votre Maître est également absent ?
- Oui, M. Torrance. Il fait des affaires en ville. Mais dans sa grande bonté, il a permis à ses invités de fêter sans lui l’événement. Maintenant buvez.

Jack but une lampée. Jasper se crispa un peu. Puis Jack vida son verre d’un seul trait. Jasper se détendit.

- La même chose, Jasper.
- Bien sûr, Monsieur.

Jack but son verre en une seule fois. Puis il se tourna vers Jasper.

- Les autres ne boivent rien ? demanda Jack en montrant des yeux la foule derrière lui.
- Non, Monsieur. Ces gens n’ont pas besoin de boire.
- Votre Maître fait quel genre d’affaires, pour ne pas assister à une fête donnée chez lui ?

Le sourire coincé de Jasper disparut. Il inspira fortement et déclara d’un ton toujours aussi solennel :

- M. Ravenswood est un père exemplaire. Quand ses invités font la fête, il s’occupe de sa famille. Élever un enfant est une tâche difficile, M. Torrance. Elle réclame du temps, mais surtout de l’autorité. Faites confiance à M. Ravenswood, M. Torrance. Il sera là quand ce sera nécessaire.
- J’aimerais bien le rencontrer, M. Ravenswood. Après tout, poursuivit Jack en approchant sa tête de celle de Jasper, j’habite chez lui.

Il fit un clin d’œil discret, mais Jasper resta impassible.

- Ce bon M. Ravenswood sait-il qu’il m’offre tous ces verres de fabuleux whisky ? Alors que ses invités n’y ont pas le droit ?
- Bien sûr, M. Torrance. Le Maître vous a pris en affection depuis votre arrivée au manoir. Il vous offre ce whisky pour sceller un pacte de confiance réciproque. Ne le décevez pas. Et le Maître aime les bons pères de famille.
- Dans ce cas, Jasper, je vais remonter dans ma chambre pour veiller sur mon putain de fils et ma chienne de femme, dit Jack avec un sourire feint. Et remerciez votre maître pour les verres.
- Bien entendu, M. Torrance.

Jack se retourna, traversa la salle, ferma les portes et remonta dans sa chambre.



Lorsque Jack fut parti, Wendy était allé voir Danny pour le rassurer. Elle avait attendu avant d’entrer, le temps de sécher ses larmes à la salle de bain pour ne pas trahir son anxiété devant son fils. Il était assez chamboulé comme ça. Elle trouva Danny endormi tout habillé, comme s’il avait fait un trop gros effort pour se mettre en pyjama. Au moins il n’avait pas entendu leur dispute.

Wendy referma donc doucement la porte de la chambre de Danny. Elle se brossa les dents, passa un vêtement de nuit et se coucha. Elle sentit d’autres larmes couler sur son visage. Elle avait entendu de la musique pendant quelques secondes, mais elle pensa que Jack était entrain de passer ses nerfs sur le piano.

Wendy sursauta quand elle entendit le plancher craquer. Quelqu’un d’autre était dans la pièce. Mais personne n’avait ouvert la porte. Elle alluma la lampe de chevet et se leva d’un bond. Personne. Mais la porte de la salle de bain était entrouverte.

Wendy prit sa canne de randonnée dans la main droite et s’approcha de la porte, prête à se défendre. Elle posa sa main sur la poignée, très froide, et ouvrit violemment. La pénombre régnait dans la pièce, elle tâtonna pour trouver l’interrupteur. La lumière chaude, jaillit. Personne. Mais elle sentit un courant d’air léger, venant de la fenêtre. Elle s’approcha en tendant la main pour mieux apprécier la provenance du froid. Oui, c’était bien la fenêtre. Elle l’ouvrit et poussa le volet.

Les nuages avaient déserté le ciel. La lune éclairait une grande étendue bleutée de neige immaculée. Les pics de Big Thunder Mountain se détachaient, masquant l’horizon et les étoiles. Wendy soupira, ferma le volet et la fenêtre, et retourna dans la chambre. Elle laissa choir sa canne le long du mur et se recoucha, en gardant sa lampe de chevet allumée.



Prochain chapitre : la séance de spiritisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Mer 14 Jan - 20:52

Une suite ! Une suite ! Léota Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rocker Man
Squelette farceur


Masculin Nombre de messages : 584
Localisation : Travail sur le Blue Moon Minning Company
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Mer 14 Jan - 22:34

Sweet emotion !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Ven 16 Jan - 22:09

Chapitre 19 : la séance de spiritisme


Wendy se réveilla après un rêve étrange, fait de poupées chantantes et de rivières de bière fadasse. La réalité était toute autre. Des voix. Des voix qui venaient du premier étage. Ou plutôt une voix.

Wendy réalisa alors que sa lampe était éteinte. Instinctivement, elle tâtonna de l’autre côté du lit pour réveiller Jack. Mais elle était seule. Elle entendit alors la porte s’ouvrir. Elle faillit hurler, mais Jack l’interrompit.

- Wendy, réveille-toi.

Il alluma la lampe principale.

- Va chercher Danny, il y a du bruit en bas. Je ne veux pas que vous restiez seul.

Sans dire un mot, Wendy se leva et alla réveiller Danny. Elle revint avec lui dans ses bras, presque encore endormi. La voix était devenue plus perceptible, mais encore trop lointaine pour la comprendre. Jack fit signe à sa femme et à son fils de le suivre. Il marchait doucement, sans faire de bruit. Dans sa main droite il tenait la canne de randonnée de Wendy. De sa main gauche, il allumait les lampes de toutes les pièces qu’ils traversaient. Mais la voix ne se taisait pas.

Les Torrance descendirent l’escalier et atterrirent au premier étage du manoir. La voix semblait provenir de la première porte à droite dans le couloir principal, au bout duquel se trouvait la porte du boudoir. Elle se faisait plus distincte à présent, et Wendy pouvait comprendre certains mots, comme fiancée ou bal.

Jack s’arrêta, regarda le grand escalier, jeta un coup d’œil rapide en bas, puis continua sa marche à pas feutrés. La tension se faisait de plus en plus palpable à mesure que Jack, Wendy et Danny s’approchaient de la porte. Jack n’alluma pas le couloir tout de suite. Il voulait vérifier qu’il y avait bien quelqu’un dans la salle, en regardant si de la lumière passait sous la porte. C’était le cas, il alluma donc tout le couloir et le grand escalier, comme si la lumière pouvait lui donner le courage d’ouvrir la porte.

Les paroles étaient à présent parfaitement compréhensible. Une voix de femme, dure, avec un accent exotique, peut-être de la Louisiane.

- Rejoignez à présent les esprits au bal nuptial, une ravissant mariée… un fiancé absent.

La porte était fermée à clef. Jugeant peu judicieux d’aller en chercher une, Jack recula au maximum et se rua sur la fragile porte en bois. Elle céda sous la charge. Jack se redressa ensuite le plus vite possible une fois entré dans la pièce, et brandit son arme.

Rien. La pièce était vide. Aucune lumière allumée. Pas de traces de présence humaine. Il faisait très chaud, mais Jack pensa à la position centrale de la pièce dans le manoir, et à l’absence d’ouverture vers l’extérieur pour justifier cette chaleur inattendue. Wendy entra dans la pièce en allumant la lampe principale, ce qui ne fut pas si facile avec Danny dans les bras.

Elle fut aussi surprise que son mari en voyant que la salle presque circulaire était vide. Danny, qui s’était rendormi pendant la promenade, s’était réveillé quand Jack avait crié. Il paraissait extrêmement troublé, inquiet. Jack laissa tomber la canne à terre et se mit à rire bruyamment. Un rire trop intense pour Danny, qui soupçonnait son père de rire uniquement pour se rassurer, et aussi pour rassurer sa famille, ce qui était bien sûr louable. Il se tourna vers eux et dit :

- Chérie, Danny-boy - il fallait que Jack soit très heureux pour appeler son fils Danny-boy -, il n’y a personne. Ce que nous avons entendu, ce devait être les chuintements de l’eau dans les tuyaux, un courant d’air. Rien de bien méchant.

Il rit à nouveau, mais son rire sonna encore plus faux aux oreilles de Danny. Wendy ne semblait pas plus rassurée.

- Et la lumière ? demanda-t-elle. Il y avait bien quelqu’un dans la pièce, nous avons vu de la lumière passer sous la porte.
- Un court-circuit, ma chère, répondit du tac au tac Jack, qui avait perdu toute envie de rire.
- Et qui se répare de lui-même quand on entre dans la pièce ?
- La loi des grands nombres, tu connais ? rétorqua Jack.

C’était son explication favorite. Wendy soupira. Puis écarquilla les yeux. La boule de cristal, sur le guéridon au milieu de la pièce, n’était pas là quand Ullman leur avait fait visiter le manoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Ven 16 Jan - 22:20

Tu est très inspiré ce week-end on dirait... thumright
Revenir en haut Aller en bas
Rocker Man
Squelette farceur


Masculin Nombre de messages : 584
Localisation : Travail sur le Blue Moon Minning Company
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Ven 16 Jan - 23:53

Quel suspense !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Mar 20 Jan - 21:22

Harrison Hightower a écrit:
Tu est très inspiré ce week-end on dirait... thumright

C'est une des premières scènes à laquelle j'ai pensé. Elle reprend le passage de l'ascensceur à la fin du livre.





suite du chapitre 19


- La boule ! hurla Wendy.

Jack sursauta.

- Tu n’es pas bien de hurler comme ça ! cria-t-il. Tu veux que les voisins nous entendent ? ajouta-t-il en souriant.
- Cette boule de cristal n’était pas là quand nous avons visité le manoir en septembre ! répondit Wendy. Je m’en souviens très bien.
- Ah ouais ? Et bien pas moi, répondit Jack, contrarié.
- J’en suis sûre. Et d’ailleurs…

Elle posa Danny à terre et se pencha sous la table, donnant à Jack une vue plongeante sur son arrière-train. Les yeux de Jack s’illuminèrent et il tira la langue pendant une fraction de seconde. Wendy se releva et tendit à Jack un chapeau haut de forme.

- Qu’est-ce que ça fait là ? demanda-t-elle.
- Ullman l’a oublié ici, ou alors il est là depuis 130 ans, je ne sais pas moi. Si tu crois que tu vas me convaincre avec des vieux chapeaux.

Jack était se retenait de rire. Il voulait tellement se convaincre lui-même que tous ces événements étaient normaux. Wendy prit un air mauvais, soupira et prit la main droite de son mari et la posa sur la boule.

- Aïe ! cria Jack. Elle est brûlante !

Il souffla sur sa paume rougie par la chaleur.

- Tu trouves normal qu’une boule de verre soit aussi chaude ?
- Il fait chaud dans cette pièce, et le verre absorbe particulièrement bien la chaleur.

Jack était têtu, elle le savait. Mais cette fois, elle allait se montrer plus têtue que lui.

- Non, Jack. Tes explications scientifiques sont insuffisantes. Ce que je vois, c’est qu’une boule de cristal est apparue dans cette pièce alors que nous sommes seuls dans le manoir et qu’aucun de nous ne l’y a mise. De plus, cette boule est anormalement chaude. A mon avis, la science est impuissante à expliquer ce qui se passe ici.

Jack ne trouve rien à redire. Il dévisageait sa femme sans broncher. Il regarda les tapis rouges au sol, la boule, puis les tapis à nouveau. Son visage s’illumina.

- Ou alors on se joue de nous, dit Jack. Comme dans ces émissions.
- Tu voudrais insinuer que quelqu’un dans ce manoir déplace des objets, chauffe du verre et étrangle des enfants, juste pour une émission de télévision ! A mon avis, tu la regardes trop, cette télévision. Heureusement qu’elle ne fonctionne pas ici.
- Tu trouves une meilleure explication ? rétorqua-t-il.

Cette fois, Wendy se tut. Elle si rationnelle, si posée, si cartésienne -au point qu’on lui reprochait parfois son trop grand sens de la logique-, avait été sur le point d’admettre que le Ravenswood Manor était le théâtre de phénomènes surnaturels.

- Toi aussi, tu regardais beaucoup la télé, avant qu’on ne s’installe ici.
- Qu’on s’installe ici ? Tu comptes rester au printemps ?
- A mon avis, tu as regardé trop de films d’horreur et de séries sur le paranormal. Et ça t’est monté à la tête. Juste parce que le manoir est un peu glauque, tu imagines que des fantômes surgissent des murs pour danser et étrangler des gosses !
- Pas du tout. C’est l’évidence même. Si ce n’est pas toi qui a étranglé Danny, qui est-ce ?
- Mais toi, peut-être ! Toi, pour m’accuser ensuite !
- Sombre idiot, bien sûr que je l’ai étranglé, je l’aurais même tué si ça pouvait te retomber dessus. Au moins, j’aurais eu la paix !

Jack était sur le point d’en venir aux mains. Son visage avait viré au cramoisi, il serrait les poings et respirait fort.

- Et bien vas-y, frappe, puisque tu ne sais faire que ça ! hurla Wendy.
- Non, non, non ! répéta Jack en criant.

Et Danny s’effondra sur le sol, coupant court la dispute. Ses parents accoururent. Wendy sortit un mouchoir de sa poche et essuya la bave du visage de son fils. Jack prit sa température avec la main et alla chercher de l’aspirine en courant dans les couloirs. Wendy parla doucement à son fils, comme pour éviter qu’il ne mourût.

Jack fouilla tous les placards de la cuisine, en n’hésitant pas à balancer par terre ce qui n’était pas l’objet de ses recherches. Pas d’aspirine, pas un minuscule comprimé de quoi que ce soit. Il réfléchit quelques secondes et partit en courant vers la salle de bal. Oui, il avait emporté tous les médicaments là-bas pour ne pas avoir à se déranger si une migraine le prenait dans son travail.

La salle était plongée dans l’obscurité. La lumière du couloir pénétrait difficilement. Jack ne prit pas le temps d’allumer et se dirigea vers sa machine à écrire, toujours posée au centre de la grande table. Les boîtes de médicaments se trouvaient à gauche de la machine. En avançant, Jack se cogna le pied droit sur une chaise. Il jura, pesta, et continua sa route en boitant. Il saisit toutes les boîtes à sa portée et remonta voir Danny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelia
Fantôme prisonnier du manoir


Féminin Nombre de messages : 1753
Age : 34
Localisation : Salle hypostile du temple de Karnak
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Mar 20 Jan - 21:37

Une fascinante relecture.... Voila longtemps que je n'avais eu le temps de lire ce récit...De très agréables retrouvailles.
Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rocker Man
Squelette farceur


Masculin Nombre de messages : 584
Localisation : Travail sur le Blue Moon Minning Company
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Mar 20 Jan - 21:43

Amazing dude !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Mar 20 Jan - 21:56

Lelia a écrit:
Une fascinante relecture.... Voila longtemps que je n'avais eu le temps de lire ce récit...De très agréables retrouvailles.
Bravo.

Merci ! Pour me remercier, tu pourrais finir ton histoire. Tu nous as planté à un tournant... et harcèle ton frérot pour qu'il commence à terminer le début de la sienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Mar 20 Jan - 22:12

Comme d'hab', superbe récit et, superbe suite ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lelia
Fantôme prisonnier du manoir


Féminin Nombre de messages : 1753
Age : 34
Localisation : Salle hypostile du temple de Karnak
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Mar 20 Jan - 22:18

Maggie Simpson a écrit:
Lelia a écrit:
Une fascinante relecture.... Voila longtemps que je n'avais eu le temps de lire ce récit...De très agréables retrouvailles.
Bravo.

Merci ! Pour me remercier, tu pourrais finir ton histoire. Tu nous as planté à un tournant... et harcèle ton frérot pour qu'il commence à terminer le début de la sienne !

Je compte achever mon histoire n'aie crainte, je manque de temps voila tout!
Quant à mon frère l'araignée, sachez que j'attends également la suite de s saga déjantée, mais Monsieur est un homme occupé et son magination ne cesse de le pousser dans de nouveaux projets prometteurs... une chose à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Ven 27 Mar - 22:02



Chapitre 20 : l’appel


Wendy posa Danny sur un des divans de la pièce quasi-circulaire. Elle lui murmurait des mots doux à l’oreille, mais il semblait ne pas entendre. Il était comme endormi, mais gardait ses petits yeux ouverts. Jack se cogna le pied à une marche de l’escalier, fit une grimace mais n’émit aucun son. Il versa de l’eau dans un verre, puis y fit tomber un comprimé. Danny reprit peu à peu ses esprits, et Jack put lui administrer la médication.

Il était évident pour Wendy que Danny s’adaptait mal au manoir. Elle le serra dans ses bras après qu’il eut ingurgité sans broncher le médicament. Danny posa à son tour ses bras sur le dos de sa mère, mais ne prononça pas un mot.

- La chaudière ! hurla Jack.

Wendy sursauta et se tourna vers son mari.

- J’ai oublié de la vérifier ce soir ! Je decends et je remonte tout de suite après ! Restez ici.

Wendy le regarda quitter la pièce et relâcha son étreinte sur Danny, qui venait de s’endormir. Il devait voir un médecin. Elle prendrait le petit véhicule dans la cave et aménerait Danny à la ville dès le lendemain, en espérant que le temps se montrerait clément.

Jack descendit 4 à 4 les marches raides et poussiéreuses de l’escalier qui reliait la cave et la cuisine. Il allumma la lampe qui diffusa sa lumière cru et froide sur les murs de pierre. Jack se dirigea vers la chaudière et ôta la toile d’araignée qui s’était insatllée devant le cadran de pression. Tout était normal. Il recula un peu puis fit demi-tour. Il vit alors Jasper Jones debout dna sun coin de la table. Son visage était dans l’ombre, mais Jack avait tout de suite reconnu le costume et la silhouette du majordome.

- Bonsoir, M. Torrance, dit Jones avec son flegme habituel.




Ca reprend enfin, je vais essayer d'être plus régulier, mais la fin est proche...
Bientôt une guest star fera son apparition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Sam 28 Mar - 1:55

Enfin ! ça fait si longtemps que je dois relire le récit pour me remémorer tout l'histoire !
Maggie Simpson a écrit:


Bientôt une guest star fera son apparition.

Oh, moi Guest Star ? Je suis flatté. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Sintes
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 1497
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Sam 28 Mar - 14:07

Buzz l'éclair va t'il réapparaitre et va t'il exploser encore une fois ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Ven 3 Avr - 20:47

Suite du chapitre 20


- Bonsoir Jasper, répondit Jack un peu nerveux.

Jack écarquilla les yeux quand il vit que Jasper tenait dans sa main gauche un verre rempli de liquide rouge foncé. Du vin évidemment. Jack saliva presque. Jasper posa le verre et la bouteille sur un rebord en pierre.

- Comment allez-vous ce soir, M. Torrance ?
- Très bien, Jasper, mentit Jack sans détacher son regard du verre. Et vous, mon cher ?

Jasper se contenta de sourire, comme si la réponse était évidente, comme si on pouvait la deviner en regardant son visage toujours impassible. Le ronronnement de la chaudière vint troubler le silence lourd qui s’était installé dans la pièce sombre. Malgré la chaleur, les poils de Jack se hérissèrent sur sa nuque. Jasper lui faisait presque peur, à force de le regarder fixement.



Danny ne dormait pas. Wendy était allée dans la salle de bains chercher un verre d’eau. Il se concentrait pour appeler à l’aide. Watson était en Floride, mais il était leur dernier espoir. Jack allait recommencer à boire.



Wendy se mit à pleurer au-dessus du lavabo. Tout allait de plus en plus mal. Tous ces phénomènes inexpliqués, les crises de Danny, Jack qui était de plus en plus distant… Le manoir Ravenswood ne les avaient pas rapprochés, bien au contraire ils s’éloignaient les uns des autres.
Tout à coup, elle se redressa et tendit l’oreille. Un chant triste semblait provenir de la chambre de Danny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Ven 17 Avr - 20:25

suite du chapitre 20


Un sifflement strident mais assez faible provenait d’un des conduits qui sortaient de la chaudière. Jack n’y prêta pas attention sur le moment. Il continuait de dévisager Jasper. Celui-ci, tout en ne quittant pas Jack des yeux, reprit la bouteille et la boucha.

- Le Maître organise une fête demain soir pour célébrer le mariage de sa fille. Le mariage n’a lieu qu’après-demain, mais cet événement est si important pour lui. Le Maître adore sa fille, M. Torrance. Elle est tout pour lui.
- Bien, Jasper, répondit Jack.

Il faisait de plus en plus chaud dans la cave.

- Tout ce vin va être gâché si la température monte encore, pensa Jack.
- Tout ce vin sera offert aux invités par le Maître, M. Torrance, dit Jasper, coupant les pensées éthyliques de Jack.
- Grand bien leur fasse, Jasper. Monsieur Ravenswood aime choyer ses invités.

Le ton ironique de Jack quand il prononça Monsieur Ravenswood fit tressaillir Jasper. Son sourire énigmatique disparut.

- Vous et votre famille êtes les invités d’honneur de cette fête, M. Torrance.

Un souffle de vapeur atteignit la nuque de Jack. Il sursauta en grimaçant de douleur. Il passa sa main sur la nuque, la massant doucement. Jasper avait disparu, mais la bouteille était encore là, le verre toujours à côté. Jack se dirigea vers elle. Elle était vide et poussiéreuse. Des fleurs séchées et une photo de jeune femme - inconnue pour Jack - étaient posées sur un tonneau. Jack posa la bouteille et le verre à côté. Il s’imagina un jeune homme coincé ici, avec comme seuls compagnons sa bouteille de vin, la photo de sa fiancée et le bouquet de roses rouges qu’il voulait lui offrir. Il transpirait beaucoup.

La jeune femme sur la photo ressemblait à Wendy. Ou plutôt à sa mère. Jack posa sa main sur le cadre et le fit basculer. Aucune inscription derrière le cadre en bois. Un sifflement aigu interrompit ses pensées confuses. Il fallait faire baisser la pression dans la chaudière. Il s’approcha de la manette et posa sa main dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Mar 12 Mai - 20:16

suite du chapitre 20

Jack resta immobile quelques instants. Fallait-il vraiment baisser cette manette ? Il pouvait encore amener Danny et Wendy avec lui sur le scooter des neiges pour fuir le manoir et ses fantômes. Qu’importe ce qu’on dirait de lui, il aurait sa famille avec lui et les fantômes de Thunder Mesa loin derrière lui.

Il vit son fils couché sur son lit, dans la chambre sombre. Wendy lui parlait, lui disait des mots tendres. Elle le serrait dans ses bras. Une larme perla au coin des yeux de Jack. Il avait le destin de sa famille entre les mains. Il revit tous ses bons moments passés avec eux. La première fois que Danny faisait du vélo, ses premiers pas, ses premiers mots, sa naissance. Tous ses instants tendres, romantiques, mièvres à faire vomir, passés avec Wendy toutes ses années.

Puis l’image d’une jeune mariée vint perturber ses pensées. La silhouette d’un manoir sur une colline, avec toutes ses fenêtres éclairées. Un manoir délabré, avec les volets qui pendent aux fenêtres, des tuiles arrachées, des vitres cassées.

Jack abaissa la manette et tomba à genoux sur le sol froid et dur.




Danny semblait encore dormir. Le chant semblait provenir de sa chambre. Wendy s’approcha, ouvrit la porte et alluma la lumière. Pièce vide. Volets clos. Elle faillit hurler. Et Jack qui ne revenait toujours pas !



Watson se réveilla en sursaut, s’habilla chaudement et prit les clés de sa voiture. Le petit Torrance avait des ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Ven 15 Mai - 21:32

suite du chapitre 20


Jack se releva, se recoiffa machinalement et remonta les escaliers. Il ferma la porte de la cave derrière lui. Toutes les lumières du manoir étaient allumées ou presque. La neige continuait de tomber dehors, et le vent semblait aussi être invité à la fête. Jack avait soif. Une chaleur étouffante régnait dans le grand escalier. Jack s’assit dans un des fauteuils et se frotta les yeux. Il était fatigué mais ne voulait pas dormir. Il voulait boire.

Une clameur provenait de la salle de bal. Des bruits de conversation, une musique légère, de la country sans doute. On entendait les couverts sur les assiettes, les bouteilles et les verres qui tintaient. Jack se massa les tympans et tendit l’oreille. Les sons n’avaient pas disparu pour autant. Il se leva, un sourire radieux se dessinait sur son visage. Là où il y a fête, il y a de l’alcool. Il poussa les doubles portes de la salle de bal et stoppa net son élan.

Une dizaine de personnes étaient attablées. De nombreux plats, tous plus copieux les uns que les autres, étaient disposés sur la table. Des bouteilles vides encombraient certains endroits de la pièce. Six couples enlacés dansaient une valse à l’autre bout de la pièce. Un organiste, dont Jack ne pouvait voir que le dos et les mains, jouait de son instrument, toutefois sans émettre de son. Les volets étaient ouverts, laissant apparaître un ciel gris très sombre, orageux, menaçant. Deux domestiques parlaient à un inconnu par la porte de service ouverte, dans le fond de la pièce.

Jasper était là aussi, comme à son habitude : bien droit - aussi raide que si on lui avait enfoncé un manche à balai dans le cul, pensa Jack - très bien habillé, ne laissant transparaître aucune émotion - avait-il des émotions ? Il scrutait la pièce, s’assurant qu’aucun des hôtes de Henry Ravenswood ne manquait de rien. Il sourit quand il croisa le regard de Jack.

Ce dernier lui fit un signe de la main pas très discret, puis ferma les portes derrière lui. Jasper était près de la table où toutes les bouteilles de la cave, du moins c’est ce que Jack pensait au vu de leur nombre.

- M. Torrance, dit Jasper avec une pointe d’agressivité, ce qui était normalement exclu chez lui, alors vous avez enfin choisi.
- Oui, répondit Jack. J’ai choisi et je ne veux pas le regretter.
- Vous pouvez faire confiance au Maître, M. Torrance, répondit Jasper sur un ton sec mais déjà moins sévère.
- Et quand le rencontrerai-je ? demanda Jack innocemment.
- Bien assez tôt, M. Torrance. Le Maître a de grands projets pour vous, pour lui, pour sa famille et pour cette ville. Soyez en assurés, il ne vous oubliera pas quand viendra votre tour et celui de votre famille.
- Mais quand pourrai-je le voir en chair et en os ?
- Le Maître doit être de retour ce soir de son voyage dans l’est. Il arrivera par le prochain bateau.
- Vous m’en voyez ravi, Jasper.

Jack se tourna vers la salle. Il avait eu la bizarre impression que tout le monde derrière lui avait stoppé ses activités et le regardait fixement. Mais il n’en était rien.

- Il commence à faire chaud, M. Torrance, vous ne trouvez pas ? demanda candidement Jasper.
- Étouffant, Jasper, répondit Jack sans détourner son visage d’une ravissante blonde attablée à quelques pas. L’orage menace. Le vent se lève.

Jack tapa du pied au sol en rythme avec la musique. Jasper sortit une coupe.

- Pourquoi ne pas ouvrir cette porte pour changer un peu l’air ? demanda Jack en désignant d’un signe de tête la porte du fond. Elle était ouverte quand je suis arrivé, des domestiques discutaient avec quelqu’un resté dehors.
- Vous n’avez pas à vous occuper de cela, rétorqua Jasper, un peu gêné mais impassible.
- Je n’ai pas le droit de savoir pourquoi on ferme toutes les portes ici, malgré cette chaleur étouffante ?
- Non, Monsieur, répondit jasper humblement. Le Maître en a donné l’ordre. Il ne veut pas que cette porte reste ouverte.
- Très bien, Jasper. Mais donnez-moi de quoi me rafraîchir au moins !
- Bien sûr, Monsieur. De la cave personnelle de Maître Ravenswood.
- Très généreux de sa part.
- Il tient beaucoup à vous, plus que vous ne le pensez, M. Torrance.

Jasper remplit presque entièrement la coupe. Jack la vida d’un trait et exprima son soulagement d’une manière assez peu gracieuse.

- Excellent, Jasper. M. Ravenswood sait choisir son vin.
- Oui, M. Torrance, répondit Jasper, qui se demandait comment Jack avait pu avoir une idée du goût du vin en l’ingurgitant aussi vite.

Il resservit un verre sans même demander à Jack.







Le chant reprit, plus triste et plus lent. Il provenait cette fois du couloir. Wendy se précipita vers la porte de la chambre, faisant tomber le porte-parapluies au passage, et ouvrit la porte. Elle vit une forme blanchâtre disparaître au niveau de l’escalier. Son sang se glaça. Elle ferma la porte. Danny dormait toujours, comme insensible à tous ces événements surprenants, voire inquiétants, qui se déroulaient pourtant sous ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle nouvelle : The Shinning   Aujourd'hui à 21:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle nouvelle : The Shinning
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelle CX Minichamps
» Duo avec Daho sur le nouvel album de Nouvelle Vague
» Nouvelle Ordre Mondial => C'est quoi cette histoire ?
» Titanic [mini-série de 2012 réalisée par Julian Fellowes]
» Ma nouvelle nouvelle Sub…

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The-Manor :: Phantom Manor - Pour aller plus loin... :: Fan Fictions-
Sauter vers: