PHANTOM MANOR
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La véritable histoire de Phantom Manor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 0:15

²


Dernière édition par BIDOUCHE64 le Sam 18 Juin - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
archamy
Visiteur craintif


Féminin Nombre de messages : 85
Age : 27
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 1:13

quand j'etait petite je croyais que elle etait perdu dans les couloirs comme si quand elle allais a gauche ou a droite elle revenais toujours au meme endroit je suis rester sur cette hypothese, qui sur le plan psychologique par rapport a melanie est plus sadique:DD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benji Phantom Manor
Visiteur craintif


Masculin Nombre de messages : 69
Age : 31
Localisation : Quelques Part non Loin de Phantom Manor...
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 1:42

Ce que tu dis est plutôt judicieux Archamy et on pourrait donc imaginer, à ce moment précis, que Mélanie n'est pas présenter comme un fantôme, mais qu'elle est plutôt, là , errante dans les couloirs du Manoir à la Recherche de son défunt Fiancé...

Cette version me plait plutôt Bien mais si tel était vraiment le cas c'est l'ensemble Mélanie + Chandelier qui devrait disparaître en même temps et non Mélanie seule! De plus je pense que si l'on avait voulu nous laisser croire à une telle errance de Mélanie dans les couloirs, les imaginieers aurait fait en sorte qu'après chaque "disparition" Mélanie réapparaisse à un endroit différent du couloir pour donner cette impression de mouvement!!! Mais peut être que je vais trop loin dans mon raisonnement là salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steed
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 1356
Age : 30
Localisation : Au bord de la Grande Bleue
Date d'inscription : 22/12/2004

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 1:55

Quand nous faisons le ride, nous revivons la terrible journée de 1860 où nous voyons le destin de Mélanie s'accomplir... La première fois que nous voyons Mélanie, nous ne savons pas si nous nous adressons à une vraie personne ou a une illusion...
La seconde apparition nous aide à comprendre que la jeune mariée que nous avons aperçu précedement, n'est qu'un esprit étant donné qu'elle apparait et disparait, recherchant son fiancé qui ne daigne pas arriver.
Quand au chandelier, un objet n'a pas d'âme, il est donc normal qu'il soit toujours là, quand à sa lévitation, on peut penser que les forces maléfiques qui règnent arrivent encore à le faire tenir dans la même position que Mélanie le tenait (il y a la tête de mort de Phantom au centre du chandelier). La scène, comme toutes les autres sont des flashbacks chronologiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 1748
Age : 27
Localisation : Tournai, Belgique (1h de TGV du parc)
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 11:01

Benji Phantom Manor a écrit:
les imaginieers aurait fait en sorte qu'après chaque "disparition" Mélanie réapparaisse à un endroit différent du couloir pour donner cette impression de mouvement!!! Mais peut être que je vais trop loin dans mon raisonnement là salut

Au contraire, j'aime beaucou l'idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emili3n.canalblog.com
archamy
Visiteur craintif


Féminin Nombre de messages : 85
Age : 27
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 14:52

Citation :
Benji Phantom Manor a dit :

les imaginieers aurait fait en sorte qu'après chaque "disparition" Mélanie réapparaisse à un endroit différent du couloir pour donner cette impression de mouvement!!! Mais peut être que je vais trop loin dans mon raisonnement là salut

il y a une impression de mouvement puisqu'elle tiens sa robe a la main (donc elle court)

Citation :
Steed a dit :
La seconde apparition nous aide à comprendre que la jeune mariée que nous avons aperçu précedement, n'est qu'un esprit étant donné qu'elle apparait et disparait, recherchant son fiancé qui ne daigne pas arriver.
Quand au chandelier, un objet n'a pas d'âme, il est donc normal qu'il soit toujours là, quand à sa lévitation, on peut penser que les forces maléfiques qui règnent arrivent encore à le faire tenir dans la même position que Mélanie le tenait (il y a la tête de mort de Phantom au centre du chandelier). La scène, comme toutes les autres sont des flashbacks chronologiques

se qui rejoint ma theorie ou meme en etant fantome, la folie l'a emporté et elle recherche toujours et encore desesperement son fiancé. Le phantom, sadique, continue a lui faire de mal sur le plan emotionnel. voila pourquoi elle ère dans les couloir pour revenir toujours au meme point.

Je pense que ce n'est pas réellement un flashback mais la malediction qui veut que l'histoire se répète a chaque fois, se qui expliquerai l'etat "fantomatique" de melanie:DD

J'espere que vous m'avez comprise parce que pour les explication je n'ai jamais été tres douéRolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 15:10

Pour moi nous revivons la journée tragique de 1860 dans l'ordre chronologique, comme le soutient Steed.

Mélanie nous accueille pour son mariage, puis elle cherche son fiancée. Ce couloir est plutôt symbolique pour moi, on voit Mélanie errer sans fin, cherchant en vain son homme, elle cherche longtemps, tout ça, mais elle est bien vivante. Son esprit de perd par contre, d'où l'effacement momentané. Le chandelier flotte parce c'est comme ça, c'est pas la seule chose bizarre du manoir.

Et rappelez-vous qu'on ne reste que 10 secondes devant la scène, le temps de voir Mélanie apparaître ou disparaître. Donc son apparition n'est pas cyclique du point de vue de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 1748
Age : 27
Localisation : Tournai, Belgique (1h de TGV du parc)
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 16:24

Dans ma propre idée du ride, on entre dans la maison en 1860 ... on vit l'histoire en live, et en ressort, de nos jours.
Je suis totalement de l'avis de Maggie Simpson, elle est toujours vivante dans le couloir !
Je pense pour ma part que l'effacement est le fruit de notre immagination ... enfin non, il est bien réel mais je veux dire que les imaginneurs ont voulu jouer avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emili3n.canalblog.com
spider
Explorateur effrayé


Nombre de messages : 236
Age : 23
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 16:56

Pour moi Mélanie est condamnée a revivre cette journée continuellement , à l'infini.. puisque pour moi elle morte, c'est un fantome.

Ainsi quand on entre dans le manoir nous somme entrainés dans ces événements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steed
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 1356
Age : 30
Localisation : Au bord de la Grande Bleue
Date d'inscription : 22/12/2004

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 21:15

C'est marrant, j'ai l'impression d'entendre un quadruple echo par ici Laughing

archamy a écrit:
il y a une impression de mouvement puisqu'elle tiens sa robe a la main (donc elle court)
Nan, si tu regardes bien, elle ne court pas, elle lévite, ses pieds ne touchent pas le sol...

Maggie Simpson a écrit:
Pour moi nous revivons la journée tragique de 1860 dans l'ordre chronologique, comme le soutient Steed.
Tiens, c'est pour ça qu'il tombe des trombes d'eau chez moi, pour une fois que t'es de mon avis Mr. Green

Emilien a écrit:
on entre dans la maison en 1860 ... on vit l'histoire en live, et en ressort, de nos jours.
Nan, on ne ressort pas tout à fait "de nos jours" c'est à dire en 2008 mais "de nos jours dans Frontierland" c'est à dire en 1890 Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nastico/VO
Résident de Phantom Canyon


Masculin Nombre de messages : 777
Age : 29
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 21:35

On ne peut pas entrer dans la maison en 1860 puisque tout le monde est mort au moment de notre entrée. En 1860 il n'y avait surement pas encore toutes ces toiles d'araignées etc. Selon moi on remonte le temps a partir de la petite montée entre le staircase et la scène "bride's welcome". A partir de là, le temps suit son cours, fais un bond après la Ballroom dans le passage noir pour arriver aux alentours de 1900, puis au moment du débarquement, nous retournons a notre époque.
C'est grace a ca que je me permet de dire que cette scène est une incohérence, et elle reste pourtant parmi mes préférées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 1748
Age : 27
Localisation : Tournai, Belgique (1h de TGV du parc)
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 22:05

Steed a écrit:
Emilien a écrit:
on entre dans la maison en 1860 ... on vit l'histoire en live, et en ressort, de nos jours.
Nan, on ne ressort pas tout à fait "de nos jours" c'est à dire en 2008 mais "de nos jours dans Frontierland" c'est à dire en 1890 Mr.Red

J'ai encore le droit d'avoir de mon avis non ?
Le voici, mais je ne demande à personne d'être d'accord avec moi.

Nous sommes en 1860 en pénétrant dans le manoir, nous voyons donc en direct la pendaison du fiancé, puis nous empruntons les Dooms pour suivre toujours en live l'histoire de la mariée : la recherche de son futur mari (scènes du salut, et du couloir sans fin) ; l'emprisonnement des invités au mariage dans leur chambre (scène des portes) ; le bal (où elle découvre la vérité), le boudoir où elle est déjà plus vieille (on s'aperçoit qu'elle est enfermée), les catacombes et Phantom Canyon (hors du manoir), avec enfin la découverte du squelette de la mariée nous indiquant la sortie (elle est donc restée enfermée dans le manoir durant toute sa vie).
On rentre dans le manoir à une époque, on suit l'histoire en live, et on ressort du manoir pour revenir à notre époque.

A chacun sa propre théorie de l'attraction. Par exemple dans Pirates dans Caribbean, le lift nous fait remonter le temps, et l'explosion en fin d'attraction nous ramène au temps présent. C'est une théorie que j'approuve et a laquelle j'ai vu d'autre fan de l'attraction y adherer ... mais je ne sais pas si beaucoup de personne la concoive de la sorte.

Bref, tout ca pour dire, a chacun sa propre part de rêve et de lumière dans chaque attraction, a chacun de percevoir les choses. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise théorie. Voir ma nièce expliquer sa propre version de l'histoire de phantom manor, meme si elle a "faux" sur de nombreux points par exemple, c'est tellement mignon que je ne veux pas la contredire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emili3n.canalblog.com
archamy
Visiteur craintif


Féminin Nombre de messages : 85
Age : 27
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 22:47

Steed a écrit:


archamy a écrit:
il y a une impression de mouvement puisqu'elle tiens sa robe a la main (donc elle court)
Nan, si tu regardes bien, elle ne court pas, elle lévite, ses pieds ne touchent pas le sol...

c'est pour sa que j'ai insisté sur le fait que c'est un fantome (qui levite:o ) et que la malediction faisais revivre se jour a chaque fois d'ou l'etat fantomatique:mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steed
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 1356
Age : 30
Localisation : Au bord de la Grande Bleue
Date d'inscription : 22/12/2004

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 23:28

Emilien a écrit:
J'ai encore le droit d'avoir de mon avis non ?
et on ressort du manoir pour revenir à notre époque.
Bien sur, tu as le droit d'avoir ton propre avis sur la question, et si tu souhaites continuer à être dans l'erreur c'est ton choix et je le respecte (comme le dirais la regrettée Evelyne Thomas Mr.Red )

Mais, celles et ceux qui veulent se contenter du vrai doivent savoir que lorsque nous penettrons dans Frontierland, "notre époque" correspond à 1890... Wink. C'est Jeff Burke qui en a décidé ainsi afin de nous faire revivre la fin de la ruée vers l'or en étant le plus proche d'elle dans le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 1748
Age : 27
Localisation : Tournai, Belgique (1h de TGV du parc)
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mar 4 Nov - 23:31

[quote="Steed"]
Emilien a écrit:
et si tu souhaites continuer à être dans l'erreur c'est ton choix et je le respecte [...] "notre époque" correspond à 1890... Wink.
Je sais qu'a frontierland nous sommes en 1890.
Mais il n'a jamais été question d'erreur quant-à la storyline, ou je dirais plutot, il n'a jamais été question de certitudes à propos de celle ci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emili3n.canalblog.com
Steed
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 1356
Age : 30
Localisation : Au bord de la Grande Bleue
Date d'inscription : 22/12/2004

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mer 5 Nov - 0:23

Ben alors si tu le sais, dis-le... déjà qu'on a du mal avec la story-line, sachons bien nous servir de ce que Jeff Burke a bien voulu laisser percer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nastico/VO
Résident de Phantom Canyon


Masculin Nombre de messages : 777
Age : 29
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mer 5 Nov - 1:21

moi je dis que vous vous trompez Very Happy Very Happy Very Happy

et emilien , pour POTC le lift qui fait remonter le temps n'est plus une hypothèse étant donné que cette affirmation est postée dans des bouquins. Ce qui est hypothétique, c'est son degré de compréhension pour les visiteurs Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 1748
Age : 27
Localisation : Tournai, Belgique (1h de TGV du parc)
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mer 5 Nov - 14:05

Ce qui est hypothétique, c'est son degré de compréhension pour les visiteurs ! A l'évidence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emili3n.canalblog.com
Lelia
Fantôme prisonnier du manoir


Féminin Nombre de messages : 1753
Age : 34
Localisation : Salle hypostile du temple de Karnak
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mer 5 Nov - 20:59

Il est bon de voir que certaines choses ne changeront jamais... Razz
Certains de nos plus éminents membres se prennet toujours le chou sur le pourquoi du comment. ça me manquait! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mer 5 Nov - 21:12

Steed a écrit:
Emilien a écrit:
J'ai encore le droit d'avoir de mon avis non ?
et on ressort du manoir pour revenir à notre époque.
Bien sur, tu as le droit d'avoir ton propre avis sur la question, et si tu souhaites continuer à être dans l'erreur c'est ton choix et je le respecte (comme le dirais la regrettée Evelyne Thomas Mr.Red )

Mais, celles et ceux qui veulent se contenter du vrai doivent savoir que lorsque nous penettrons dans Frontierland, "notre époque" correspond à 1890... Wink. C'est Jeff Burke qui en a décidé ainsi afin de nous faire revivre la fin de la ruée vers l'or en étant le plus proche d'elle dans le temps.
J'adore quand tu es si cruel. salut

Steed a écrit:


Maggie Simpson a écrit:
Pour moi nous revivons la journée tragique de 1860 dans l'ordre chronologique, comme le soutient Steed.
Tiens, c'est pour ça qu'il tombe des trombes d'eau chez moi, pour une fois que t'es de mon avis Mr. Green
Limite si ça ne me fait pas peur. Mais le rapport avec les trombes d'eau ? T'habites en Picardie aussi ? Mr. Green

PM est bloqué en 1860. Le "remontage de temps" se fait dans le foyer, le temps que les guests entrent.

Finalement le ride se passe en 1890, mais nous montre des événements de 1860. Plus alambiqué je peux pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steed
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 1356
Age : 30
Localisation : Au bord de la Grande Bleue
Date d'inscription : 22/12/2004

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Mer 5 Nov - 21:33

Maggie Simpson a écrit:
Finalement le ride se passe en 1890, mais nous montre des événements de 1860. Plus alambiqué je peux pas.
Il n'y a pas meilleur résumé chère "Tétine tueuse"... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luciole
Visiteur craintif


Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Ven 7 Nov - 2:18

Bonsoir...

je suis pour ma part d'accord avec le fait que notre visite se déroule en 1890, et avec le fait que la montée de l'escalier à partir des doombugies symbolise la remontée dans le temps, en ce sens où Melanie avec son flambeau, nous éclaire à partir de là sur son passé.

Notre visite se déroule tout le long en 1890, d'où les toiles d'araignée du couloir sans fin (bien visibles en tout cas sur le dessin du concept art), ainsi que la salle de bal où la mezzanine et l'escalier sont délabrés, et où Melanie n'est déjà plus une toute jeune femme. Seulement des scènes de 1860 s'y superposent afin de nous montrer les évènements marquants du passé. C'est du moins ce que je pense (aussi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
archamy
Visiteur craintif


Féminin Nombre de messages : 85
Age : 27
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Ven 7 Nov - 15:17

et si c'etait un souvenir?Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Ven 21 Nov - 18:59

Voici mon point de vue sur la rapport au temps des événements qui se déroulent sous nos yeux dans le manoir. Notez bien que je ne crois que ce que je vois, je ne cherche pas à savoir qui est Phantom, qui sont les fantômes, je décris ce que nous raconte l'attraction.


Thunder MesaNous la visitons en 1890, l'ancienne ville minière s'est assagie, BTM n'est plus exploitée, l'agriculture est l'activité principale (au fond du land).

Les jardins
Ben on les visite en 1890. L'entretien est bof, rien n'a été fait depuis 1860, personne n'osant s'approcher de Phantom Manor.

Le foyer
Nous sommes encore en 1890. Nous avons osé troubler le calme qui s'était installé au manoir Ravenswood depuis 30 ans. Phantom nous accueille, nous rassure, et nous invite à visiter sa riche demeure.

La stretchroom
On y entre en 1890. C'est dans cette pièce que nous sommes les témoins de la distorsion spatio-temporelle que subit le manoir. Nous remontons le temps tanduis que les murs s'allongent.
On assiste impuissant à la mise en place du destin tragique de Mélanie, elle qui était si belle/jeune/heureuse/tralalala. Les destins funestes exposés sur les tableaux sont une métaphore de ce qui est réellement arrivé : la vie parfaite tralalala qui se termine.
Arrivés en bas de la stretch, nous sommes en 1860. Phantom vient de pendre le pendu (qui est-ce ?). Nous avons fini de remonter le temps. nous avons deviné le destin tragique de Mélanie (sans savoir qui c'est vraiment).

Le couloir
Phantom nous emmène à la fête, comme si nous étions les invités du mariage, qui se déroulera dans la journée. Des phénomènes bizarres apparaissent dans le manoir (les tableaux, le buste, etc.), mais Phantom reste rassurant, nous incitant à continuer vers la fête.

Le grand escalier
Rien de spécial. Léota nous dit que le bal va commencer, elle nous accueille au mariage comme si de rien n'était.

Le salut
Mélanie salue ses invités. Normal. Elle ne sait pas que son fiancé vient de se faire pendre (et nous non plus pour l'instant).

Le couloir sans fin
Mélanie se rend compte que son fiancé est absent, elle le cherche en vain partout, elle perd un peu l'esprit. Sa fantômitude et l'infinité du couloir sont les symboles de cette perte des repères, de la joie, etc.

Le salon de musique et le couloir
Rien de spécial. Juste une manifestation paranormale, comme dans le couloir après. L'horloge détraquée remonte le temps, mais reste bloquée sur une heure inexistante, le manoir et ses occupants sont définitivement hors du temps. Il y a le premier corbeau, c'est un peu le témoin de ce qui arrive au manoir, peut-être l'instigateur ou quelque chose comme ça.

La séance
Léota appelle des esprits afin qu'ils tourmentent Mélanie. Elle parle bien d'un bal fantomatique, qui est entrain de commencer. Mais surtout, elle nous donne la clé de l'histoire : le fiancé est manquant (on le sentait venir, mais là c'est la révélation), et la fiancé ravissante. Le corbeau est de retour, comme s'il venait de demander à Léota de commncer ses incantations.

La salle de bal
Où Mélanie découvre la vérité. Elle rencontre évidemment Phantom, peut-être reconnaît-elle son père (on n'en sait rien).

Le boudoir
Mélanie pleure son fiancé. Son chant est plus triste, plus bas, elle a définitivement perdu la joie qui l'habitait.

Le cimetière
Phantom nous accueille, avec son chien. Il a sembe-t-il creusé une tombe. Pour nous ? Pour Mélanie ? Est-ce la sienne ?
Le corbeau est là.

Les catacombes
Léota y est allé un peu fort et mêmes les morts sous terre sont réveillés. Pas grand chose à dire, encore de sphénomènes surnaturels inexplicables.

Phantom Canyon
PC n'est pas Thunder Mesa bien au contraire (les termes sont assez opposés tonnerre/fantôme et montagne/trou). Une ville amochée par le tremblement de terre (dont on vient de prendre connaissance en fait), peuplée de fantômes. Elle n'apporte rien à l'intrigue.

Phantom (2 hypothèses)
- Est-ce une analepse ? Phantom semble sortir de sa tombe, il n'est pas encore trop décomposé. A priori c'est Henry Ravenwood, le père de Mélanie, mort la veille, qui se réveille. Le manoir est illuminé, il se prépare pour le mariage. Henry/Phantom va bientôt cueillir le fiancé et le pendre.
- La scène se passe en même temps que celle de Phantom Canyon. Thunder Mesa = PC donc. Le manoir est allumé, a priori le mariage n'a pas encore eu lieu. La région a été dévastée par le séisme, tout le monde est mort ou presque, seuls les habitants de PM sont encore vivants, mais plus pour longtemps car Henry arrive.
Le corbeau est là, âme damnée de Phantom.

The pointing bride
Mélanie est morte, elle s'est sacrifiée pour nous montrer la sortie.

La cave
Il y a une sorte de prison, avec sur un tonneau des fleurs, une photo (mais pas de Mélanie) et du vin. Le rire de Phantom y résonne mais est-ce juste un haut-parleur ou sa présence ?
Little Léota serait Mélanie ? Mais Mélanie vient de mourir après Phantom Canyon... Léota qui nous trompe alors ? Bizarre mais c'est plausible.

Boot Hill
Rien à signaler. Un coeur semble battre dans une tombe (celle de Mélanie ? Pas sûr). Les époux Ravenswood semblent pour une fois ne pas se quereller (l'anecdote est elle juste humoristqiue ou a-t-elle un lien important avec l'histoire ?), et leurs serviteurs ne sont pas loin (même remarque concernant le happier).




L'histoire est très cohérente jusqu'au boudoir, après c'est plus difficile de trouver un fil conducteur. Mais il y en a un, comme en témoignent les apparitions de Phantom et de Mélanie (très rapprochées d'ailleurs).

Naturellement on en apprend peu sur Phantom, et aucun lien avec Frontierland (mine, oiseau tonnerre, etc.) n'est explicitement mentionné, si ce n'est une vague silhouette de BTM dans Phantom Canyon.

Le rôle du corbeau reste mystérieux. il accompagne Phantom comme animal de compagnie ? Il le surveille, comme il surveillait Léota ?

Et n'oublions pas que la plupart des phénomènes biarres dans le manoir n'ont aucun rapport direct avec l'histoire (buste, tableaux, pianiste, GGG, etc.).

J'ai essayé d'être très objectif, de ne me baser que sur ce qui est présent et visible dans le ride (pas de lettres dans le boudoir par exemple). Nénanmoins, j'ai du mal à expliquer les portes qui bougent et la vieillesse de Mélanie dans le boudoir.

Le retour en 1890 semble se faire au niveau de la pointing bride, puisque Mélanie est très décomposée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 1748
Age : 27
Localisation : Tournai, Belgique (1h de TGV du parc)
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Ven 21 Nov - 19:56

Merci pour cette analyse détaillé de l'attraction qui concorde parfaitement. Je trouve l'idée des stretchs qui nous font remonter le temps assez intéressante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emili3n.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La véritable histoire de Phantom Manor   Aujourd'hui à 21:38

Revenir en haut Aller en bas
 
La véritable histoire de Phantom Manor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» La véritable histoire de Phantom Manor
» Histoire de Phantom Manor...ma version
» [Rumeur] Phantom Manor amélioré
» F.A.Q. Phantom Manor (Nouvelle Mise à jour : Mars 2013)
» [Fan Comic] Phantom Manor - La Légende de la Mariée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The-Manor :: Phantom Manor :: L'attraction-
Sauter vers: