PHANTOM MANOR
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
casper
Visiteur craintif


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Lun 30 Oct - 21:39

J'en étais sûr !!!hihihihi !
Ta fic est vraiment géniale ! Pauvre petite Mélanie je sens qu'elle n'a pas fini d'en voir ! Mais que contient cette petite boîte en bois ? Mistère...
Continue thumright !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nitraM
Résident de Phantom Canyon


Masculin Nombre de messages : 823
Age : 23
Localisation : En face de l'écran ou autre part
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Mar 31 Oct - 15:27

Bravo j'ai adoré cette partie ! Au plus c'est long au plus j'aime !

Bon courage pour la suite .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piv.pivpiv.dk/
CHaMo
Pauvre mortel


Masculin Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Mar 31 Oct - 21:41

HAPPY HALLOWEEN !

En ce 31 octobre, voici la fin du chapitre 6 qui nous apprend finalement plein de trucs sur le Phantom.


6. Le Phantom (fin)


Lorsqu'elle se réveilla, Mélanie était allongée sur son lit. Il faisait si sombre qu'elle y voyait à peine. La nuit était tombée et donnait une atmosphère terrifiante à la chambre. Sur une petite table face à son lit, Mélanie aperçut un plateau où était posé de la nourriture, sans doute déposé par Anna. Mélanie se leva et alla à sa coiffeuse où reposait toujours la petite boîte. Mais le mot « Interroge la bonne sur son enfant d'abord » n'y était plus. Intrigué, Mélanie tenta d'ouvrir la boîte et le couvercle de cette dernière ne fit aucune difficulté pour s'ouvrir. A l'intérieur, il y a avait des dizaines et des dizaines de lettres, des centaines même. La première datait de 1840, quelques jours après la naissance de Mélanie nota-t-elle. L'ouvrant, Mélanie découvrit qu'elle était écrite de la main de son père, Henry Ravenswood. Il écrivait à un pensionnat, situé extrêment éloigné de Thunder Mesa, demandant de garder son fils nouveau-né, Henry « junior » Ravenswood. La lettre suivante était une réponse du pensionnat en question, qui acceptait la garde l'enfant. Le reste des lettres était une correspondance entre Henry Ravenswood et le pensionnat, concernant le développement de l'enfant dont le pensionnat vantait l'intelligence. Il n'y eut qu'une seule et brève allusion à la laideur de l'enfant. Cette correspondance dura jusqu'en 1845, date à laquelle les lettres du pensionnat furent remplacées par celles d'une écriture maladroite et hésitante. À ces lettres, qui étaient celles du petit Henry « junior », M. Ravenswood y répondait poliment et froidement. Mais plus l'écriture du petit garçon devenait belle et assuré, et plus le contenu des lettres devenait intéressant, plus M. Ravenswood devenait chaleureux et enjoué. Le contenu de cette correspondance entre père et fils était composée de critiques de livres, d'essais et d'échanges d'idées. M. Ravenswood s'émerveillait de découvrir une telle culture et une telle finesse d'esprit chez un petit garçon qui n'avait même pas atteint la puberté. Aussi, il décida de rencontrer son fils, qui ne demandait que cela. La rencontre eut lieu lors de la treizième année du garçon. Apparement, elle ne déroula pas comme prévu. Dans les lettres suivantes, Henry « junior » racontait désespérement sa détresse, demandant vainement à son père pourquoi il avait fui si brutalement en le voyant, sans même lui adresser la moindre parole. M. Ravenswood y répondit très séchement. « Je te renie » fut une phrase qui blessa sans doute très profondément le petit Henry. C'est là que s'arrêta la correspondance entre père et fils, et que reprit celle entre M. Ravenswood et le pensionnat, qui déplorait d'année en année le comportement devenu intolérable de Henry « junior ». Bien que ses résultats scolaires restaient excellents, il manquait régulièrement la messe, et sortait le soir bien après le couvre-feu. On ignorait ce qu'il faisait durant ses sorties mais personne n'osait l'interroger dessus. Le responsable du pensionnat confiait à M. Ravenswood qu'Henry « junior » lui faisait peur, plus qu'avant la rencontre en le père et son fils.
Enfin, Mélanie arriva à la dernière lettre. Elle était noircie et calcinée, comme si elle avait été jetée au feu et avait mal brûlée. Dans cette lettre, le responsable du pensionnat avertissait M. Ravenswood de l'échappement d'Henry « junior ». Il soulignait également le comportement psychopathe dans lequel avait basculé ce pauvre garçon et qu'il était fort possible qu'il vienne à Thunder Mesa. La lettre datait de cette année.
Mélanie lâcha la feuille de papier. Le matin ne s'était toujours pas levé et pourtant Mélanie avait l'impression d'avoir passé plusieurs jours à lire.
L'atmosphère se refroidit soudainement. Un battement, semblable à celui d'un coeur, retentit. Mélanie fut voir le souffle condensé de sa respiration dans l'air. Le battement de coeur venait du couloir. Mélanie se mit à trembler. Le battement se rapprochait et plus il se rapprochait, plus il faisait froid. Mélanie retint sa respiration. Le battement s'arrêta devant la porte de sa chambre et la poignée commença lentement à tourner. La condensation de l'air sur le miroir lui donnait la forme dérangeante d'une tête de mort. La porte s'ouvrit lentement. Le battement de coeur pénétra dans la chambre.
- Maintenant, tu sais tout, déclara le Phantom.
Mélanie leva ses yeux jusqu'à la tête de mort qui lui tenait lieu de visage au Phantom. Elle s'en rendait compte maintenant, le Phantom, Henry « junior » avait été une victime d'Henry Ravenswood, comme elle l'était de lui maintenant. Le battement de coeur sévissait toujours.
- Comment avez-vous... fait tout ceci ? Demanda d'une petite voix Mélanie. Ramener les morts et...
- Ah Mélanie, la coupa le Phantom. Il y a certaines choses...
Il porta la main à sa poche et en sortit le pendentif qu'avait offert le fiancé. Il était secoué d'un battement lourd et régulier, qui devint plus fort à l'approche de Mélanie.
- ...qui ne s'expliquent pas, acheva le Phantom.
Et il retira brusquement le pendentif à la vue de Mélanie. Le médaillon battit violemment, comme s'il luttait, mais cessa immédiatement dès que le Phantom le mit dans sa poche. Il sortit de la chambre, laissant toute seul Mélanie qui se remit à lire les lettres.

[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casper
Visiteur craintif


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Mar 31 Oct - 23:21

happy halloween à toi aussi ! Super ce chapitre on en apprend beaucoup plus sur le Phantom . On voit vraiment comment il en est arrivé à sombrer dans cette folie. J'attend la suite avec impatience! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHaMo
Pauvre mortel


Masculin Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Mer 1 Nov - 16:57

En ce lendemain d'Halloween, voici un nouveau chapitre qui nous rapproche tout doucement de la fin, d'un épilogue et qui permet faire le lien avec la storyline officielle. Bonne lecture jocolor

7. La fuite des Jones

Il y avait une chose que le Phantom avait omis de dire à Mélanie, Anna et Jasper. C'est qu'ils ne seraient les uniques occupants du manoir. En effet, les esprits appelés lors de la journée tragique du mariage de Mélanie étaient restés. Peut-être était-ce la volonté du Phantom. Ou peut-être parce qu'il n'avait pas réussi à les faire partir. Chose logique à la réflexion puisque s'il avait eu besoin de Mme Leota pour appeler les morts, il avait encore besoin d'elle pour les faire partir. Mais il craignait trop qu'elle retourne les fantômes contre lui pour se venger si jamais il venait à la libérer de son sort. Et de toute manière, cette atmosphère sinistre d'angoisse perpétuelle ne le dérangeait absolument pas, bien au contraire.
Six ans s'étaient écoulés depuis la tragique journée de mariage. Sept ans passés dans une peur continue, sans fin, constamment entretenue par les morts qui prenaient un plaisir sadique à effrayer les occupants vivants du manoir. Jasper et Anna ne se sentaient en sécurité que dans leur lit, dans leur sommeil pourtant ponctué de cauchemars affreux. Mais pourtant, même dans ce climat horrible d'insécurité, les Jones continuaient de servir Mélanie. Ils ne nettoyaient plus le manoir, de peur de se faire surprendre par les esprits, ormis leur chambre et la cuisine, cuisine où était mystérieusement livré chaque matin la nourriture de la journée. En vérité, la servitude des Jones ne consistait plus qu'à nourrir Mélanie. Cette dernière était devenue bien étrange au fil des années. La porte de sa chambre était toujours fermée, sauf quand les Jones lui apportaient de la nourriture. Elle portait sa robe de mariée et par conséquent, elle puait horriblement soit les déjections charnelles, soit le parfum quand elle cherchait à masquer la première odeur. Les Jones l'apercevait parfois errant dans les couloirs sombres, portant un chandelier et murmurant le nom de son défunt fiancé. En vérité, les Jones la voyaient si rarement qu'ils ne savaient plus vraiment à quoi elle ressemblait, et par conséquent Mélanie ne leur dit jamais qui était le Phantom, pas plus qu'Anna n'avoua jamais à Jasper qu'elle était la mère de Mélanie et que leur mariage n'était qu'une feinte destinée à masquer l'adultère de M. Ravenswood. Quant au Phantom, ils ne le voyaient quasiment plus. Ils l'aperçurent une ou deux fois sortir de la chambre de Mélanie dans un grand rire sadique, mais ce fut les seules fois où ils le virent. Jasper en déduisit que le Phantom devait régulièrement venir persécuter, torturer ou se moquer de Mélanie.

Six ans s'était écoulés depuis la tragique journée de mariage. Le matin venait de débuter et les Jones s'étaient rendu à la cuisine, non sans peine, pour préparer le petit déjeune de Mélanie. À l'accoutumé, ils trouvèrent de la nourriture sur le plan de travail. Mais alors que Jasper s'apprêtait à la prendre, elle explosa soudainement en une déluge de gras, de pulpe d'orange et de coquilles d'oeuf. Un petit rire malicieux et sadique s'ensuivit. Cette mésaventure mit Jasper dans une colère noire comme jamais il ne lui en était venu depuis bien longtemps. Les esprits ne s'étaient jamais attaqués à la nourriture jusqu'alors.
- J'en ai assez ! tempêta Jasper en shootant dans une mixture de bacon et d'oeuf, ils ne respectent plus ! J'en ai assez !
Il prit Anna par le bras et sortit tête baissé de la cuisine pour se rendre jusqu'à l'entrée.
- Jasper, je t'en prie, implora Anna, ça ne marchera pas, tu as déjà essayé.
Durant les premiers mois de leur séquestration, Jasper avait cherché désespérement une sortie mais à chaque qu'il en trouvait une et partait chercher Anna et Mélanie, la sortie disparaissait. La sortie était une fenêtre, une porte ou même une fois un trou creusé dans le seul. Quand Jasper revenait avec Anna et Mélanie, la porte et la fenêtre étaient impossibles à ouvrir ou le trou s'était bouché. Une fois, ce fut même le Phantom en personne qui leur barra la route. À la longue, Jasper avait fini par abandonner. Aussi Anna fut surprise de voir son mair tambouriner à la porte d'entrée en appelant le Phantom.
- Je vous ai dit que vous ne pourrez pas sortir ainsi, retentit la voix grave comme pour la première fois où les trois occupants vivant avaient tenté de fuir.
- Phantom, criait Jasper, venez ici, j'ai une chose à vous dire !
Un battement de coeur retentit alors dans l'entrée. Jasper s'arrêta de frapper à la porte. Le battement de coeur se rapprocheait. Une porte s'ouvrit et le Phantom apparut. Avec l'accompagnait le battement de coeur.
- Que voulez-vous ? demanda le Phantom.
Jasper perdit un peu de son assurance face à lui mais conserva tout de même son courage.
- Monsieur, commença-t-il, j'ignore ce que vous a fait Mlle Ravenswood ou ce que vous lui voulez. Mais je sais que nous ne sommes pas concerné par cette histoire et je vous demande de nous laisser partir, moi et Anna.
- Abandonneriez Mlle Ravenswood ? demanda le Phantom, mi-étonné, mi-moquant.
- Oui, répondit sans détour Jasper.
Le Phantom éclata de rire, de son grand rire démoniaque et cruel. Il porta la main aux poignées de la double porte et l'ouvrit en grand sur le dehors. Le soleil y était aveuglant pour les Jones qui avaient vécu longtemps dans la pénombre et ils ne virent longtemps qu'un immense blanc à la place du paysage.
- C'est si facile, murmura Anna, et si c'était un piège ?
- Non, les rassura le Phantom, vous étiez libre de partir dès le début mais vous avez persisté à vouloir emmener Mélanie avec vous. Et ainsi, vous avez partagé son sort...
Il leur montra un miroir. Les Jones n'avaient qu'une quarantaine d'année mais ils s'y virent vieux, le visage par les rides, les cheveux blancs, la peau extrêment pâle. Leurs membres étaient décharnés et leurs corps squelettiques. Jasper avait perdu ses cheveux. Le Phantom leur mit une main sur l'épaule et leur murmura sur un ton faussement compatissant :
- J'ai bien peur qu'ils ne vous restent plus longtemps à vivre.
Jasper se retourna vers lui. Qui était cet homme masqué pour parvenir à faire de tels horreurs, ramener les morts, empêcher les vitres et les portes de s'ouvrir et de se briser, apparaître soudainement et faire atrocement vieillir les gens ? Pourquoi voulait-il à tout prix que Mélanie reste enfermée dans le manoir ? En songeant à cela, Jasper se remémora une scène de dispute entre Henry Ravenswood et le fiancé de Mélanie. M. Ravenswood ne voulait pas que le fiancé et Mélanie quittent le manoir. Tout comme le Phantom. Mais M. Ravenswood était mort. Cela expliquerait pourtant les pouvoirs surnaturels que détenait le Phantom.
- Monsieur, demanda Jasper, ne seriez-vous pas M. Ravenswood ?
Bien que portant un masque, Jasper sentit le regard perplexe du Phantom. Il semblait réfléchir. Après un long silence, il éclata de rire :
- Oui, étant donné les circonstances, nous pouvons dire que je suis M. Ravenswood.
Jasper et Anna commencèrent à sortir quand une voix venue du fond du manoir les appela. Quand ils se retournèrent, ils virent Mélanie en haut du grand escalier. Elle portait toujours son costume de mariée mais elle avait affreusement vieillie et était devenue terriblement laide, jusqu'à l'effroi. Du haut du grand escalier, elle tendait une main implorante vers les Jones.
- Revenez, revenez, les suppliait-elle, je me suis si seule...
Jasper en eut froid dans le dos et se dépêcha de sortir. Anna hésita. Bien qu'elle ne lui avait plus parlé depuis le jour où elle lui avait révélé son secret, elle répugnait à abandonner à abandonner sa propre fille. Mais cette dernière était devenue si laide, si misérable, si répugnante qu'Anna préféra détourner le regard et s'enfuir au dehors.
- Non, mère ! cria la mariée.
Elle voulut descendre jusqu'à la porte mais elle se prit les pieds dans sa robe et tomba violemment jusqu'aux pieds de l'escalier. Elle se retrouva ventre à terre, rampante comme un vers jusqu'à la sortie. Le Phantom se mit en travers de la sortie et saisit de par et d'autre les poignés de la double porte.
- Te voilà devenue, vieille, laide, repoussante, abandonnée et désespérée. Tu n'as plus rien maintenant. Mais après t'avoir tout retiré, laisse-moi t'offrir quelque chose. Une sorte de cadeau de mariage, un présent qui n'a pas son pareil. Je t'offre la solitude ! Tu resteras seule... à jamais !
Mélanie cria en tendant une main faible et tremblante vers la sortie. Insensible, le Phantom sortit et ferma les portes dans un grand claquement sourd... pour toujours.


Dernière édition par le Mer 1 Nov - 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casper
Visiteur craintif


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Mer 1 Nov - 17:36

Superbe ! Exellent lien avec la story line officielle !
Malheureusement ça sent la fin de l'histoire sniff ! Par contre une petite question. Peut être ai-je mal lu mais il ne me semble pas que tu ais parlé du sort réservé à madame Léota. Est-ce le phantom qui l'a faite prisonnière de sa boule de crystal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHaMo
Pauvre mortel


Masculin Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Mer 1 Nov - 18:03

Citation :
Est-ce le phantom qui l'a faite prisonnière de sa boule de crystal ?
Les scènes que l'on voit durant le ride sont, selon mon avis, des "flashbacks". Pour moi, le manoir, du moins son intérieur, est l'ensemble des souvenirs de chaque personnage. Toujours selon moi, la tête de Mme Leota n'est pas physiquement dans la boule de cristal mais serait le souvenir de Mme Leota voyant le reflet de son visage dans la boule de cristal. C'est tordu, je sais et j'espère que tu me suis Mr.Red
Quant au sort réservé à Mme Leota, sachant qu'elle souhaitait épouser le fiancé et sachant que le Phantom est quelqu'un de très sarcastique, où est-ce que l'on voit Mme Leota pour la dernière fois ?



Dans la cave, à la fin du ride, sous forme de Little Leota (la mini-mariée qui crie "revenez revenez, hurry back hurry back"). Après, pourquoi le Phantom a-t-il fait cela, je t'avouerai que je ne sais pas trop. Peut-être que Mme Leota connaissait l'identité du Phantom et que ce dernier ne voulait pas que ça sache. Et comme il a beaucoup d'humour, il l'a habillé en mariée et rapetissée, et depuis Mme Leota, qui aurait pu être à la place de Mélanie, partage son sort en suppliant les gens de rester avec elle pour combler sa solitude.
J'espère que cette réponse très tirée par les cheveux te convient Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHaMo
Pauvre mortel


Masculin Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Mer 1 Nov - 19:34

Modification de dernière minute, petite mais qui a son importance : les Jones ne passent pas 7 ans dans le manoir mais 6 ans. L'erreur a été corrigé dans le texte mais je tenais à la signaler pour ceux qui suivent régulièrement mon histoire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casper
Visiteur craintif


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Mer 1 Nov - 20:41

Merci pour ton explication ! Elle me convient Mr. Green !
Je vois que comme moi tu penses que la petite mariée est madame Leota. Sacré Phantom il est vraiment plein d'humour Wink
Sinon pourquoi a tu changé d'avis quand aux années qu'on passé les Jones prisonnier du manoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHaMo
Pauvre mortel


Masculin Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Mer 1 Nov - 20:51

Wahou, troisième message à la suite ! Espérons que ça me porte chance cyclops

Et voici l'épilogue (tu comprendras pourquoi j'ai changé le nombre d'années casper)

Epilogue

Nous étions en 1866 quand Jasper et Anna Jones s'échappèrent du manoir et réapparurent à Thunder Mesa. La petite bourgade avait bien changée. L'activité florissante qui l'animait jadis s'en était allée et avec elles bon nombres d'habitants. Les ruelles étaient quasiment désertes. La cause était simplement que tout l'or de la mine avait été exploité, il n'y en avait plus. Thunder Mesa n'était devenu alors plus qu'un petit hameau dont seule une poignée de bâtiments tenaient encore debout. Tout ce qui restait de la population fut surpris de voir revenir du manoir Jasper et Anna Jones, et on fut davantage surpris en les découvrant si vieillis. Tout le monde savait plus ou moins que quelque chose s'était passé au manoir et la plupart avait débouché sur une hypothèse : le fiancé de la Mariée n'étant pas venu le jour du mariage, cette dernière en eut le coeur brisé et en devint folle au point de s'enfermer dans son manoir. Personne n'osa jamais s'approcher du manoir. Durant l'apogée de Thunder Mesa, ceci était normal puisque le manoir était la propriété privé des Ravenswood, que tout le monde craignait. Après ce fut par habitude puis ensuite par peur. Il y avait autour du manoir une atmosphère malsaine qui faisait que les gens n'osaient pas s'approcher. De loin, certains croyaient voir la Mariée à une fenêtre, mais ils la confondaient le plus souvent avec des rideaux. Donc personne ne vint jamais vérifier l'hypothèse des habitants, qui en étaient venu à se demander si la Mariée était toujours en vie ou à l'état de fantôme. Jasper les contredit en leur racontant que la Mariée était toujours vivante mais qu'elle n'avait jamais voulu s'enfermer dans le manoir. Durant toutes ces années, ils avaient été retenu prisonniers et terrorisés par des esprits, en particulier par celui d'Henry Ravenswood, qui ne voulait pas que sa fille quitte le manoir. Tout le monde sembla sastifait de cette explication et ne chercha pas à aller plus loin.
Jasper et Anna Jones s'installèrent dans une des maisons abandonnées de Thunder Mesa. Ils réussirent à trouver un emploi et à se faire engager au saloon. Ils furent considérés comme de bons employés par le patron. Malheureusement, Jasper mourut dans l'année, victime de l'hiver. Anna, qui savait que son tour arriverait bientôt, redoubla d'efforts au travail, dans le but de se payer une tombe pour elle et son mari. Pour la petite histoire, elle conserva le corps de son mari chez elle. Pas bien longtemps fort heureusement. Elle mourut l'année suivante.
Mais elle avait réussi à faire construire deux tombes, pas très belles, faites d'une mauvaise pierre, mais infiniment mieux que les pauvres croix de bois que l'on plantait à même la terre. Fait curieux, le croquemort avait gravé dans la roche les épitaphes suivantes sur chacun des deux tombes :

Jasper Jones
Loyal Manservant
Died 1866
« Kept the master happy »

Anna Jones
Faithful Chambermaid
Died 1867
« Kept the master happy »


Le lendemain, le croquemort retrouva l'épitaphes de Jasper inchangée mais celle d'Anna avait été modifiée de trois lettres : « Kept the master happier ». Le croquemort n'avait aucune idée quant à la manière dont s'y était pris le petit plaisantin pour changer une inscription gravée dans la roche mais il décida de laisser cela ainsi.
Jasper et Anna Jones furent enterrés à Boot-Hill, le cimetierre situé près du manoir. Certains habitants crurent voir la Mariée à la fenêtre. Mais le plus étrange de tout ceci pour les habitants fut la découverte d'un énorme mausolé noir, élevé au centre du cimetierre. C'était la première fois que les habitants de Thunder Mesa le voyaient. Les courageux s'en approchèrent pour constater qu'il n'y avait pas de nom ni d'épitaphe gravé dessus. Les plus hardis osèrent y prêter l'oreille.
Ils entendirent un son, un battement régulier, comme celui d'un coeur. D'autres habitants voulurent entendre cela. Le battement s'amplifiait de plus en plus, il devenait de plus en plus fort, il s'approchait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casper
Visiteur craintif


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Mer 1 Nov - 21:08

Oh non ! C'est deja fini...
En tout cas c'est ce que j'appelle une exellente fic ! J'ai adoré la lire et elle m'a conforté dans l'idée que j'avais que monsieur ravenswood n'est pas le Phantom ! Et ton hypothèse de l'enfant abandonné revenue se venger me plaît énormement ! Je trouve que c'est la plus plausible. Merci beaucoup pour cette superbe histoire ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHaMo
Pauvre mortel


Masculin Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Mer 1 Nov - 21:49

Merci Casper Very Happy ça me fait plaisir !

Bon maintenant, sachant que les gens lisant les fan fictions sont peu nombreux, le tout va être de faire un résumé de tout ça pour le posté sur le topic "ride"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinit
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Dim 5 Nov - 2:38

Bref retour mais j'ai passé une soirée a lire cette version et franchement c'etait magnifique j'ai plongée dedans je dois dire que Chamo tu a été magnifique et je pense que c'est la version la plus cohérente je pense que c'est le veritable sénario tout a été pensé c'est incroyable .
On comprend mieux certaine question que l'on se posait depuis longtemps et bien cette fanfiction nous montre que le Phantom n'est pas HR et il est fort possible que ce soit le frère de Melanie !
Tu a du te creuser la tête Chamo mais ton sénario sa a en valais la peine je vais l'imprimer et le mettre sur un petit livret et quand j'aurais envie de le lire je le lirais ! maintenant j'ai une image différente de Phantom manor Tout de même j'ai pensée au sort de Léota et je pense qu'elle n'a pas été transformé en little Leota parceque c'est pas elle qui demande que vous revenez moi je pense que le Phantom la tenue prisonière dans une boule de cristalle afin d'être sur qu'elle ne lui jetera pas un sort suite a la mort du fiancé ! mais pourquoi l'atil tué et bien parceque il a fait le sermon que Melanie resterai seule donc toute les compagnie possible il fallait les tués donc le fiancé est mort . Mais Jasper et Anna on reussit a s'échapper sur une simple demande donc elle est résté seul pendant une étérnité .
Cependant tu as oublié quelque chose : le chien , il n'a pas une histoire quelconque tu pense que c'est le chien de Melanie ( a mon avis je pense pas puisque le phantom a dit que Melanie resterai seule donc meme un chien c'est or de question )
Smile Very Happy

Destinity


Un gros bisous a tous : je hante désormais ce forum en espérant revenir mais ce que j'aime c'est de le voir évolué et de le regarder en train de vivre mais ce qui m'attriste c'est de ne plus laisser de reponses bon la c'etait vital j'ai pas pu m'en empecher
bon bonne soirée a tous

(je vais ouvrir un topic où je mettrais mes photos que j'ai prise a PM lorsque j'y suis aller a Hallowenn )
Revenir en haut Aller en bas
CHaMo
Pauvre mortel


Masculin Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Dim 5 Nov - 18:18

Tout d'abord, un grand merci Destiny Manor !!! Je ne te le cache pas, quelqu'un comme moi qui adore écrire est particulièrement friand de ce genre de réaction enthoutiaste Mr. Green
Cependant, je t'arrête un instant : le Phantom ne cherche pas particulièrement à se venger de Mélanie. Il veut juste rétablir "l'équilibre" entre eux deux. Comprend bien que si le Phantom avait pu se faire aussi tel qu'était Mélanie (dans son équivalent masculin bien entendu Mr. Green), il l'aurait fait. Mais personne ne sait faire cela. Alors quand on ne peut pas obtenir pour soi, on peut toujours enlevé aux autres. Phantom qui n'avait jamais eu de famille (ou d'amour familial) a exterminé celle de Mélanie. Lui n'avait jamais rien eu a pris le contrôle du manoir (et toutes ses richesses), le ravissant à Mélanie qui en était l'unique héritière. Lui que personne n'avait jamais aimé à cause de sa laideur a arraché la vie du fiancé. Lui qui avait été seul toute sa vie a enlevé compagnies de Mélanie.
Chaque action du Phantom contre Mélanie a pour but unique d'enlever. Quant au fait que Jasper et Anna partent sur demande, c'est un coup sadique du Phantom qui voulait voir le désespoir de Mélanie en voyant sa mère l'abandonner.

Il est vrai en effet qu'il y a des scènes du ride que je n'ai pas exploité :
- Le couloir des tableaux changeants, après la strechtroom et avant le hall d'entrée
- Le chien, que je vois plus comme une référence à Cerbère, le chien des Enfers, peut-être pour donner un indice sur la nature du Phantom (Enfers = lieu des morts) ou pour tout simplement rester dans le champ lexical de la mort.
- Les catacombes, qui sont pour moi plus un passage destiné à "détendre l'amosphère" à l'instar de Boot-Hill (d'ailleurs à ce propos, il est possible de reconnaître des morts comme Mary Murphy sortant de son cerceuil Franck Ballard).
- Phantom Canyon que j'ai très mal exploité puisque c'était pour moi Thunder Mesa après le tremblement de terre.
- La scène finale du Phantom sortant de sa tombe, dont je fais référence par la dernière phrase de la fanfic' :"Il s'approchait..."
- La scène finale de Mélanie squelette empalée sur des pierres précieuses que je n'ai absolument pas exploité.


Néanmoins, je suis très heureux que des gens comme toi soient littéralement emballé par ma version de l'histoire au point de l'imprimer en un petit livret. Je te salue humblement et te remercie encore une fois geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Math
Squelette farceur


Masculin Nombre de messages : 450
Age : 26
Localisation : lille(59)
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Dim 5 Nov - 18:36

C'est magistral chamo !!!!!!! Encore une nouvelle version de la story-line pour les fans, merci !!!!Moi aussi j'adore écrire, et je t'encourage à continuer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casper
Visiteur craintif


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Dim 5 Nov - 18:41

Ah pour la scène finale tu as l'impression que Phantom sort de sa tombe ? Moi j'ai plutôt l'impression qu'il nous invite à y entrer. Enfin,là c'est un problème de point de vue. Sinon j'avais une question à te poser: comptes-tu écrire d'autres fic sur phantom manor ? Car si c'était le cas je serais très heureuse de les lire !!! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fom
Esprit facetieux


Masculin Nombre de messages : 291
Age : 26
Localisation : Lille
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Lun 6 Nov - 19:39

MA-GNI-FIQUE ! Very Happy
Franchement il en faut du courage pour tisser une histoire aussi bien ficelée et correspondante à l'attraction ! Chapeau bas et félicitations ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amydark
Pauvre mortel


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: ouaou   Sam 18 Nov - 18:47

Serieusement je suis bleufé! Tu as une imagination extraordinaire et ton style d'ecriture est parfait! J'ai été tres heureuse de lire ton histoire Very Happy j'ai trop adorée et je n'ai meme plus de mots pour dire comment c'est bien!!! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amydark
Pauvre mortel


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: re   Dim 19 Nov - 15:37

Bon c'est encore moi! lol Very Happy

En fait ton histoire ma vraiment plu et j'aimerai faire une adaptation manga de ton histoire et bien sur vous verrez tous les croquis etc....

donc j'aimerai que tu me donne la permission parce qu'apres tout c'est toi l'auteur et bien sur ton pseudo s'affichera dans la premiere page pour la presentation donc voila! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sintes
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 1497
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Dim 19 Nov - 18:52

Ce serait sympas ! Hé ce serait original de voir un Phantom Manor Japonai ! (avec une mariée a la longue chevelure brune Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHaMo
Pauvre mortel


Masculin Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Dim 19 Nov - 23:37

Amydark=>
Même si je préfère Phantom Manor sous forme d'attraction, écrite ou de film (qui sait ? cela arrivera peut-être un jour What a Face ) Je suis très curieux de voir ce que peut donner PM en manga.

Tu as mon feu le plus vert qui soit !!!! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amydark
Pauvre mortel


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: ouais!!!   Lun 20 Nov - 20:27

merci merci merci!!!!!!! promis je ne vous decevrais pas tout le monde!!!! par contre je préviens sa prends enormément de temps et mon scanner n'est pas encore installer donc voila Mr.Red

Merci de me faire confiance!

En tout cas si vous voulez savoir ou j'en suis je fais des croquis d'Anna Jones et Mr Ravenswood je m'eclate comme une folle lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaryLilly
Résident de Phantom Canyon


Féminin Nombre de messages : 833
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Mar 21 Nov - 0:54

Ah ouai je trouve que c'est une super idée aussi et j'ai hate de voir le résultat Very Happy !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foolish
Explorateur effrayé


Masculin Nombre de messages : 220
Age : 34
Localisation : Pas loin de Disneyland ;)
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Mer 22 Nov - 15:08

Pas mieux mais laissons lui le temps de bien l'écrire Smile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amydark
Pauvre mortel


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: L'histoire de Phantom manor (d'aprés un petit nouveau)   Mer 22 Nov - 17:26

en tout cas je galère!

J'ai terminer de finaliser Anna Jones mais j'ai un peu de mal avec mr Ravenswood et je galère avec Melanie.

Pourquoi? bah tout simplement parce qu'elle a les cheveux bouclé Neutral

Mais je vais y arriver vous inqueter pas Exclamation geek lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)   Aujourd'hui à 5:06

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de Phantom Manor (d'après un p'tit nouveau)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire de Phantom Manor...ma version
» La véritable histoire de Phantom Manor
» [Rumeur] Phantom Manor amélioré
» F.A.Q. Phantom Manor (Nouvelle Mise à jour : Mars 2013)
» [Fan Comic] Phantom Manor - La Légende de la Mariée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The-Manor :: Phantom Manor - Pour aller plus loin... :: Fan Fictions-
Sauter vers: