PHANTOM MANOR
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Psychose à Phantom Manor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Ven 20 Avr - 11:02

La suite ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Ven 20 Avr - 21:27

NA : l'histoire vraie de PM est celle que vous connaissez tous...

Chapitre 12 : prisonnière de Phantom




Marion frappa à la porte du manoir. Elle réflechissait à cette histoire que le maire de Phantom Canyon lui avait racontée. La vraie histoire de Phantom Manor. Il l'avait si bien racontée qu'elle paraissait s'être vraiment déroulée. Henry lui-même la savait-il où n'avait-il tout simplement pas voulu effrayer son invitée-surprise ?
Personne ne descendait pour ouvrir. elle refrappa à la porte, cette fois avec plus de force. Un bruit venant du jardin la fit sursauter. elle se retourna et vit un corbeau de grande taille, et à ses pieds il y avait un médaillon. L'oiseau croassa, prit le médaillon dans son bec et s'envola vers la forêt derrière le manoir.
Quelques secondes plus tard, Henry, tout souriant, ouvrit la porte et invita Marion à entrer.
- Alors, comment s'est passé ce coup de fil ?
- Plutôt mal. J'ai pu joindre mon fiancé et je lui ai dit que j'étais à Phantom Canyon. On a été coupé juste après. Je pense qu'il va venir me chercher là-bas. Je suis quand-même revenu ici pour vous remercier de votre hospitalité.
- Voyons, Marion, c'est normal. N'importe qui d'autre aurait fait la même chose. Quand arriverons vos sauveurs ? demanda-t-il avec un sourire forcé.
- Dans quelques heures je pense. Mais comme la route est coupée... a quel niveau exactement ?
- Euh, pas très loin, à quelques kilomètres.
- Il n'y a qu'une seule route pour aller à Phantom Canyon, et elle passe par Thunder Mesa ?
- En effet, répondit un Henry hésitant. Il venait de comprendre l'idée de Marion.
- Je vais les attendre là-bas. Je préfère partir tout de suite. Mes affaires sont dans la voiture, rien ne vous dérangera. Encore merci, Henry, et je vous conseille de sortir un peu d'ici, de vous changer les idées. L'atmosphère y est malsaine. Et cette légende... Adieu.
Elle ouvrit la porte et se préparait à partir lorsque Henry ferma violamment la porte en la poussant avec sa main.
- Ecoutez, Marion, il n'y a pas eu d'éboulement ce matin. La route est dégagée. Je voulais juste vous garder un peu ici, comme vous dites si bien, pour me changer les idées. Alors rester encore une heure, ma chère.
Bavardons, buvons, mangeons, mais restez encore une heure en attendant votre fiancé. Je vous le demande à genoux !
Henry s'était effectivement mis à genoux et suppliait Marion. elle était bouleversée, choquée, étonnée et aussi en colère après cet homme qui lui avait menti pour la retenir. Ils restèrent une trentaine de secondes ainsi. Henry sentait les larmes couler sur son visage, et Marion voyait qu'il pleurait. Elle passa de la colère à la miséricorde.
- Très bien, Henry, je reste encore avec vous en attendant mon fiancé.
- Me pardonnerez-vous, Marion ? Me pardonnerez-vous ? se lamentait Henry.
- Vous êtes déjà pardonné, Henry. Allons, venez manger quelque chose.
Marion était plutôt contente. Mais Henry l'était encore plus, il rayonnait. "Elle a été facile à berner" se dit-il en fermant à clef les portes de Phantom Manor sur sa si charmante invitée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Ven 20 Avr - 22:18

J'ai eu du mal à sortir ce chapitre de ma tête, j'ai volontairement accéléré l'intrigue en zappant le retour de Marion à Thunder Mesa. Prochain chapitre : la gloire passée des Ravenswood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélanie Ravenswood
Squelette farceur


Féminin Nombre de messages : 437
Age : 26
Localisation : quelque part entre BTM et PM ( les toilettes peut-être)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Sam 21 Avr - 13:33

Ah de l'action !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Lun 23 Avr - 11:00

mélanieRavenswood a écrit:
Ah de l'action !!!
Ah bon, où ça ? Very Happy La suite joudi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélanie Ravenswood
Squelette farceur


Féminin Nombre de messages : 437
Age : 26
Localisation : quelque part entre BTM et PM ( les toilettes peut-être)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Lun 23 Avr - 20:49

et bien de l'action de la part d'Henry il a l'aire vraiment près à tout ça l'aise présagé de l'action !!! The Phantom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Lun 23 Avr - 20:57

Ah oui, ce genre d'action, mais il ne se passe rien de très actif, mouvementé. Ca va venir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélanie Ravenswood
Squelette farceur


Féminin Nombre de messages : 437
Age : 26
Localisation : quelque part entre BTM et PM ( les toilettes peut-être)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Mar 24 Avr - 18:56

OK j'ai compris, je reste sage silent et j'attends hihihihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Jeu 26 Avr - 21:54

Chapitre 13 : la scène de la douche mais en mieux



Henry et Marion s'étaient vite réconciliés, Henry y avait mis toute son énergie et usé de tout son talent de comédien. Marion était allée à la cuisine, la pièce la plus lumineuse et la plus chaude. Après avoir fermé la porte, Henry était resté dans le foyer. Quelques secondes plus tard, Henry appela :
- Que diriez-vous d'aller visiter les environs ? Puis je vous ferais visiter de fond en comble le manoir.
- Avec joie, répondit Marion en réapparaissant.
- Je rouvre la porte, dit Henry avec un sourire.
Il laissa Marion sortir, quitta la pièce à son tour et referma la porte à clé.
- C'est par ici, dit-il en indiquant le cimetière à sa droite. Nous devons traverser Boot Hill, l'ancien cimetière privé des Ravenswood puis cimetière de Thunder Mesa.
- D'accord.
Arrivés au bout du petit cimetière, Marion dit :
- Il me sembla avoir entendu du bruit près de cette grande tombe, là. Comme un coeur qui bat.
- Depuis 1860, murmura Henry soudain grave.
- Comment ?
Il se ressaisit et déclara avec un sourire :
- Depuis 1860, date à laquelle cette tombe a été construite, il y a ce bruit régulier. Vous comprendrez pourquoi dans quelques secondes. Contemplez plutôt ce paysage, Marion.
- C'est magnifique, répondit-elle enfin interessée.
- Et le plus beau reste à voir. Admirez ce squelette d'allosaure dans ces rochers.
- Personne n'est au courant, il pourrait être exposé dans un musée ?
- Personne ne vient jamais par ici, et si quelqu'un arrive à Thunder Mesa, il lui suffit de voir Phantom Manor pour comprendre que cette vallée est vide et sans intérêt. Et d'ailleurs, depuis...
Henry interrompit son discours alors qu'un grondement provenait des entrailles de la Terre. Le sol tremblait un peu.
- Un tremblemnet de terre ? demanda Marion, surprise.
La réponse ne se fit pas attendre, mais c'est un puissant jet d'eau et de vapeur qui éclaira Marion. En effet, un geyser venait d'entrer en activité devant les yeux des deux personnes. Marion regardait le panache blanc et vif de l'eau chaude qui jaillissait du sol, près du squelette d'allosaure.
- Vous voyez, répondit Henry, la nature nous offre le plus beau spectacle auquel nous puissions jamais assister. Aristote avait raison quand il disait que la nature et le hasard créait les plus belles choses, alors que l'homme ne faisait que mal copier son environnement.
- C'est magnifique dit Marion avec un regard toujours dirigé vers le geyser, qui venait de s'éteindre.
- Tous les ans c'est la même chose, ils s'activent au même moment. Vous avez la chance de les voir.
Il se tourna pour la voir, mais elle avait déjà enjambé la barrière en bois vermoulu et descendait à présent vers la concrétion rocheuse d'où jaillissait toujours le jet d'eau.
- Marion, c'est très dangereux cria Henry.
- Je veux voir ça de plus près.
- Comment croyez-vous que l'allosaure soit mort ?
Mais un nouveau jet d'eau couvra ses paroles. Marion n'était qu'à quelques mètres du geyser.
- Revenez, voyons, criait Henry.
Mais le bruit assourdissant de l'eau empêchait Marion d'entendre. Tout à coup, plusieurs jets d'eau sortir de terre simultanément, entourant Marion. Les gouttelettes d'eau en suspension, très chaudes, créaient une sorte de brouillard autour d'elle. La visibilité était réduite. Marion commença à suffoquer, paniqua et marcha vers une direction au hasard dans l'épais mur d'eau.
Un nouveau grondement dans le sol, et juste derrière elle une éruption se déclencha. L'eau chaude retomba sur Marion qui tituba, trébucha sur un os de l'allosaure et tomba au sol, trempée. Elle perdit connaissance. Elle eut juste le temps de voir une faible lueur dans le brouillard. Henry venait la chercher. Il était plus résistant qu'elle mais avait attendu la fin des phénomènes pour venir la chercher. Il la prit dans ses bras, posa sa lampe sur Marion et repartit vers la manoir.
Arrivé au niveau de Boot Hill, Henry posa Marion à terre. elle reprit lentement connaissance mais aurait sûrement des problèmes pour marcher. Ils repartirent vers le manoir, mais Marion n'était pas encore remise de sa chute. Elle s'évanouit une fois allitée dans la chambre où elle avait passé la nuit précédente.
Henry la dévisageait avec un air fatigué et triste. Il regarda par la fenêtre et vit se dessinner dans un nouveau panache de goutelettes d'eau une forme d'aigle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Mer 2 Mai - 20:00

Chapitre 14 : la gloire passée des Ravenswood




Il se passa deux heures avant que Marion ne refasse surface. Elle se réveilla en sursaut comme après un cauchemar. Elle se trouvait toujours dans la chambre du manoir. Elle se leva, et ouvrit la porte de la pièce. Elle regarda le miroir avant de sortir. Il avait toujours cet aspect de tête de mort.
Elle chercha un escalier et descendit les marches. Elle cherchait Henry, en pensant qu’il devait se trouver à la cuisine. Il apparut cependant sortant de la cave, une bouteille de vin à la main. Marion poussa un cri de surprise, la bouteille chut mais ne se brisa pas.
- Eh bien, quelle frayeur dit Henry jovial.
- Oui, vous m’avez fait peur.
- Bah, ce n’est rien, venez manger, le repas est prêt.
- Quelle heure est-il ?
- Déjà treize heures. Le temps passe vite quand on dort.
- Ecoutez, Henry, la ligne est peut-être rétablie à Phantom Canyon. Je dois y aller pour téléphoner.
- Vous ne sortirez plus aujourd’hui répondit Henry d’une voix grave.
Marion était stupéfaite.
- Une tempête vient de se lever, avec orage et grêle. Elle n’est pas encore sur nous, mais il vaut mieux rester à l’abri ici.
Marion s’effondra sur sa chaise en prenant son visage dans les mains. Elle pleurait presque.
- Allons, allons dit Henry nonchalamment en lui tapotant la main. Quand ce sera fini, je vous accompagnerai jusqu’à Phantom Canyon.
- Merci, mais vous en faites déjà tant pour moi. Même si vous avez tendance à mentir pour ne pas rester seul…
- Evitons ce sujet, s’il vous plaît. De toute façon, vous ne partiriez pas d’ici à pied.
- Vous avez raison.
Un bruit fort et répété de plus en plus vite les surprit. La grêle commençait de tomber. Un éclair zébra le ciel noir, dessinant un aigle immense dans le ciel. Marion, qui était alors dos à la fenêtre, se retourna alors que la forme disparaisait. Henry était stressé, elle le sentait. Elle n’osait pas se retourner et le regarder. Même si elle était sûre qu’il baisserait ses yeux où détournerait son regard. Elle contemplait le spectacle de la nature, les arbres battus de grêle et de vent, les ondes sur la rivière, les éclairs violacés sur le ciel de plomb.
- Que diriez-vous de visiter Phantom Manor par temps d’orage, Marion ? demanda Henry si soudainement qu’elle sursauta.
Voyant cela, il poursuivit.
- Pardon, je ne voulais pas vous effrayer.
- Vous avez déjà dit ça hier soir quand je suis arrivé au manoir.
- J’ai quelques manières bizarres, il est vrai, dit Henry avec un sourire maladroit. Alors, vous venez, c’est très impressionnant avec les éclairs à travers les fenêtres. J’espère que vous n’aurez pas peur. Phantom Manor est parfois effrayant la nuit où quand le ciel est couvert, mais plus particulièrement avec de l’orage.
Marion restait coite et dévisageait Henry, ce qui le mettait mal à l’aise. Le regard de la jeune femme était insoutenable.
- Vous en profiteriez pour me raconter ce qui s’est vraiment passé ici il y a 150 ans, Henry ? Le feriez-vous ?
- De quoi parlez-vous ? Je…
- Le maire de Phantom Canyon m’a tout raconté sur la légende de Phantom Manor.
- Dans ce cas… c’est d’accord, dit Henry un peu angoissé. Mais ce n’est pas joyeux.
- Rien ici n’est joyeux. Les tempêtes, le manoir, les geysers tueurs, les rochers pointus,…
- Comme je vous l’ai déjà dit, le bâtisseur du manoir s’appelait Henry Ravenswood, comme moi. Il était au faîte de sa gloire quand le malheur s’abattit sur lui et sur sa famille, et même sur sa maison. Laissez-moi vous narrer comment Henry avait réellement fait fortune.
Un bruit au premier étage coupa net Henry dans son élan. Il se leva brusquement de sa chaise et se rua vers l’escalier le plus proche, suivi par Marion. Il allait très vite et Marion avait du mal à suivre. Elle se mit à courir mais se perdit dans les méandres du manoir. Elle s’arrêta devant un tableau de grande taille représentant Phantom Manor du temps de sa splendeur.
Marion se trouvait alors dans une grande salle qu’elle n’avait jamais vue auparavant. Comme une grande salle de bal. Sur la mezzanine de l’autre côté de la pièce, mais plus haute, se trouvait Henry. Il se mit à parler sur un ton grave, presque en criant.
- Voilà ce qui reste de la gloire passée des Ravenswood, une peinture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JORIS
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Metz
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Jeu 3 Mai - 20:43

Ouai c'est bien continue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelia
Fantôme prisonnier du manoir


Féminin Nombre de messages : 1753
Age : 34
Localisation : Salle hypostile du temple de Karnak
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Lun 7 Mai - 17:30

Alors mon cher? La suite ou je vous hanterai jusqu'à la fin de cette fic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Lun 7 Mai - 23:21

Après un grand pont du 8 mai riche en émotions ( fortes, mauvaises mais prévisibles ), la suite mercredi 9 mai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelia
Fantôme prisonnier du manoir


Féminin Nombre de messages : 1753
Age : 34
Localisation : Salle hypostile du temple de Karnak
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Lun 7 Mai - 23:22

Maggie Simpson a écrit:
Après un grand pont du 8 mai riche en émotions ( fortes, mauvaises mais prévisibles ), la suite mercredi 9 mai.

L'émotion va m'empêcher de dormir à l'idée de la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse du Phantommanor
Résident de Phantom Canyon


Féminin Nombre de messages : 727
Age : 28
Localisation : Créteil (94)
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Mar 8 Mai - 15:05

Maggie la suite de ta fic please cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://PhantomManor.skyblog.com
Phantom95
Explorateur effrayé


Masculin Nombre de messages : 189
Age : 32
Localisation : Val d'Oise (95)
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Mar 8 Mai - 22:52

Vivement la suite de ton fabuleux récit Maggie Simpson. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelia
Fantôme prisonnier du manoir


Féminin Nombre de messages : 1753
Age : 34
Localisation : Salle hypostile du temple de Karnak
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Mer 9 Mai - 9:44

peter parker a écrit:
oups!!"lelia" pas leila!!(c'est pas ton vrai nom ?! )sorry!! :oopsj'arrete d'envahir ce sujet!! Embarassed Very Happy heuu,"psychose "grand film!!!

Laughing Ce topic n'est pas sur le film psychose, mais sur une magnifique histoire créée par notre chère Maggie. Nous sommes désolés d'avoir polué ta magnifique histoire.
La suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Mer 9 Mai - 21:22

lelia a écrit:
peter parker a écrit:
oups!!"lelia" pas leila!!(c'est pas ton vrai nom ?! )sorry!! :oopsj'arrete d'envahir ce sujet!! Embarassed Very Happy heuu,"psychose "grand film!!!

Laughing Ce topic n'est pas sur le film psychose, mais sur une magnifique histoire créée par notre chère Maggie. Nous sommes désolés d'avoir polué ta magnifique histoire.
La suite!

Allons, allons ce n'est rien. Et puis magnifique c'est exagéré. Elle est très très très beaucoup vraiment magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Mer 9 Mai - 21:49

Chapitre 15 : joyeux anniversaire




Il était quatorze heures. Depuis plus de cinq heures Sam et Tamarian roulait en direction de Phantom Canyon. Mais la route était sinueuse, et l’orage soudain réduisait la visibilité. De plus la pluie rendait la route encore plus glissante. Mais Sam avaient de bons réflexes et conduisaient extrêmement prudemment. Il ne put cependant redresser le véhicule après avoir évité un grand chien – ou un loup – qui avait bondi devant la voiture. Marion allait devoir encore patienter.


A Thunder Mesa, la tempête était passée. Henry faisait visiter Phantom Manor à Marion. Cette visite lui permettait de raconter la légende qui entourait le lieu.
- Et c’est dans cette salle qu’on retrouva le corps du fiancé pendu aux poutres du plafond, dit Henry d’une voix monocorde, alors qu’il venait de pénétrer dans une galerie.
- Cette histoire est horrible, répondit Marion, un peu chamboulée. Quelle étrange affaire. Une famille riche et puissante, une jeune fille ravissante et un fiancé absent, … car pendu au plafond de la maison.
- Ce n’est qu’un affreuse légende, répondit Henry un peu anxieux.
- Toutes les légendes ont un fond de vérité, rétorqua Marion.
Henry devint encore plus renfrogné. Après tout, c’est de sa famille qu’il s’agissait.
- Le plus amusant, reprit-il avec un sourire froid, c’est que cette histoire s’est déroulée exactement il y a 147 ans, c’est l’anniversaire de mariage de Mélanie Ravenswood avec Bill Watterson. Et c’est aussi l’ anniversaire du décès de celui-ci, ajouta-t-il presque en riant.
- Comme quoi la richesse et le pouvoir n‘épargne pas des malheurs. Sait-on pourquoi Bill s’est pendu ?
- Boaf, il ne s’est pas pendu. C’est a priori le père de Mélanie, qui a le même prénom que moi, qui l’a tué. Mais les avis divergent quant à la cause de cet assassinat.
- La jalousie ?
- Très probablement.
Un long silence suivit. Les deux étaient un peu gênés, Henry parce que son aïeul était un meurtrier, et Marion car elle sentait que le manoir n’avait pas oublié ses tragiques événements. Comme si la présence de Henry Ravenswood était encore sensible dans la bâtisse. Mais l’histoire était intéressante, et Marion décida de poursuivre sa quête de la vérité.
- Que s’est-il passé ensuite ?
- Eh bien, tout le monde était mort ou presque dans le manoir. Henry, devenu monstrueux et se faisant appeler Phantom, d’où le nom de cette maison, emprisonna sa fille à l’intérieur et construit trois tombes dans Boot Hill. Une pour lui, pour marquer la disparition de l’ancien Henry, une pour sa femme juste à côté, avec des épitaphes un peu suggestives, je vous les montrerai, et une plus grande, celle où on entend le « cœur qui bat », en fait une source d’eau. Les deux moururent dans la maison on ne sait quand. Ils avaient gardé deux domestiques, les Jones, avec eux dans la manoir après le jour funeste, et ceux-ci réussirent à s’enfuir pour enfin raconter la vérité sur le Ravenswood Manor, que l’on appelerait par la suite Phantom Manor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Mer 9 Mai - 21:50

J'adore, je peux écrire des chapitres entiers sans faire réellement avancer l'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelia
Fantôme prisonnier du manoir


Féminin Nombre de messages : 1753
Age : 34
Localisation : Salle hypostile du temple de Karnak
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Mer 9 Mai - 21:50

Maggie Simpson a écrit:
lelia a écrit:
peter parker a écrit:
oups!!"lelia" pas leila!!(c'est pas ton vrai nom ?! )sorry!! :oopsj'arrete d'envahir ce sujet!! Embarassed Very Happy heuu,"psychose "grand film!!!

Laughing Ce topic n'est pas sur le film psychose, mais sur une magnifique histoire créée par notre chère Maggie. Nous sommes désolés d'avoir polué ta magnifique histoire.
La suite!

Allons, allons ce n'est rien. Et puis magnifique c'est exagéré. Elle est très très très beaucoup vraiment magnifique.

C'est très très vraiment beaucoup ce que je voulais presque fort dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Mer 9 Mai - 21:52

lelia a écrit:
C'est très très vraiment beaucoup ce que je voulais presque fort dire...

Je pige pas. La suit demain, et encore une suite vendredi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelia
Fantôme prisonnier du manoir


Féminin Nombre de messages : 1753
Age : 34
Localisation : Salle hypostile du temple de Karnak
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Mer 9 Mai - 21:56

Maggie Simpson a écrit:
lelia a écrit:
C'est très très vraiment beaucoup ce que je voulais presque fort dire...

Je pige pas. La suit demain, et encore une suite vendredi.

Normal tu es encore trop jeune ( un peu beaucoup pas assez vieux...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Jeu 10 Mai - 21:54

Les titres des trois chapitres suivants s’inspirent de Proust. Ca ne fera peut-être rire que moi. Confused


Chapitre 16 : du côté de chez Sam




- Eh bien, Sam, nous sommes dans de beaux draps, dit Tamarian en jubilant. Mère va me tuer.
- Allons, sortez et aidez-moi. Après tout, c’est votre automobile, répondit Sam avec une moue.
Les deux hommes sortirent du véhicule et constatèrent les dégâts.
- Elle n’a rien, dit Sam calmement.
- Et moi je suis mouillé, répondit Tamarian.
- Votre mère ne va pas vous tuer, réjouissez-vous.
- Je me réjouirai quand je serai chez moi entrain de me lamenter sur le passé, rétorqua vivement Tamarian.
- Continuons notre route.
Ils entrèrent dans la voiture et repartirent vers Phantom Canyon. La pluie était toujours aussi forte. Si Sam et Tamarian avaient regardé dans les rétroviseurs lorsque la voiture redémarra, ils auraient remarqué que la bête qui avait provoqué le dérapage les suivait en courant.
- Et vous voyez bien, demande Tamarian après cinq minutes, malgré dette pluie dense ?
- Il faut croire, répondit Sam d’un ton las.
Les manières de Tamarian l’agaçait profondément. Ils passèrent devant le panneau signalant des éboulements fréquents sans le remarquer.
- Vous avez remarqué que la ligne téléphonique ne suit plus la route depuis quelques temps ?
- Non, elle suit peut-être un chemin dans les montagnes, mais je préfère rester sur le route avec cette pluie.
- C’est sûrement à cause d’un éboulement que le téléphone a coupé.
- J’espère que Marion est à l’abri quelque part, et qu’elle nous a attendu à Phantom Canyon.
- Moi aussi.


La pluie avait cessé à Thunder Mesa avec la visite de Phantom Manor par Marion.
- Ma voiture !
- Quoi, que se passe-t-il, Marion ?
- Elle a disparu !
Henry regarda à son tour par la fenêtre, le regard tendu. Très vite il se tourna vers Marion et lui dit :
- Un autre tremblement de terre l’aura fait glisser dans le lac.
- Toutes mes affaires étaient à l’intérieur !
Mais c’est surtout la perte de l’argent qui la bouleversait. Et l’explication de Henry ne la convainquait pas vraiment.
- Je vais à Phantom Canyon, dit-elle fermement. Téléphoner. Demander à Sam ou Tamarian de venir me chercher ici. S’ils ne sont pas déjà en route.
- C’est possible, je pense qu’ils viennent vous chercher.
- Je veux en être sur. Je vais à Phantom Canyon. Si vous les voyez passer, prévenez-les et attendez mon retour avec eux, d’accord.
Henry avait pris un coup au moral. Marion allait partir dans quelques heures, elle allait le laisser seul. Elle sentit qu’elle avait été un peu brusque. Elle prit la main de Henry et lui dit sur un ton presque maternel :
- Je fais le plus vite possible. Attendez-les ici s’ils viennent, s’il vous plaît, Henry.
- Oui, allez-y pendant l’accalmie.
Il la regarda partir vers Phantom Canyon depuis le premier étage.
- Tout recommence exactement comme il y a 147 ans, soupira-t-il.
- Tout à fait, Henry, répondit une voix mystérieuse derrière lui.
Henry entendit alors le bruit d’une petite pièce de métal qui heurtait le parquet.


Dernière édition par le Mer 23 Mai - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelia
Fantôme prisonnier du manoir


Féminin Nombre de messages : 1753
Age : 34
Localisation : Salle hypostile du temple de Karnak
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Ven 11 Mai - 19:11

Du côté de chez Sam... du côté de chez Swan... Warf warf! cyclops
Voila j'ai fait mon devoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Psychose à Phantom Manor   Aujourd'hui à 6:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Psychose à Phantom Manor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» F.A.Q. Phantom Manor (Nouvelle Mise à jour : Mars 2013)
» Phantom Manor
» [Maquette] Salle de Bal Phantom Manor
» Pin Event au phantom Manor
» Arrêt pendant le tour à Phantom Manor, êtes vous mal à l'aise?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The-Manor :: Phantom Manor - Pour aller plus loin... :: Fan Fictions-
Sauter vers: