PHANTOM MANOR
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Thunder Mesa Chronicles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
subaru-d
Explorateur effrayé


Masculin Nombre de messages : 204
Age : 32
Localisation : Au-delà de l'imagination...
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Thunder Mesa Chronicles   Ven 9 Nov - 17:26

Voici une version (comme une autre) de la storyline de Phantom Manor, que je fais débuter aux débuts de Thunder Mesa^^. Etant donné que je n'ai pas lu de précision au sujet de la date de création de la ville, je me suis référré aux dates des colonies anglaises de Maryland et Rhode Island dans le nouvea u monde. Le nom de l'ancêtre Ravenswood est une totale invention, comme celui de sa femme. Bonne lecture ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
subaru-d
Explorateur effrayé


Masculin Nombre de messages : 204
Age : 32
Localisation : Au-delà de l'imagination...
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Thunder Mesa Chronicles   Ven 9 Nov - 17:32

Prologue

Ouest du continent américain, 1635


Le soleil plombait le paysage, lui donnant l’aspect et le poids d’un métal en fusion : la roche rouge des canyons environnants était si brûlante que même les vautours semblaient avoir renonçé à s’y installer.

Quelle drôle d’idée…

Quelle drôle d’idée de la part de Ravenswood de vouloir s’installer là ? Bien sûr, depuis le départ des colons à Londres et durant toute la traversée, il avait été de bon conseil : il avait évité quelques noyades et leur avaient même permis de poser le pied dans le nouveau monde sans incident notable, malgré les peaux-rouges dont les colons du maryland revenus sur les terres de sa grâcieuse majesté parlaient beaucoup.

Mais Terrence Ravenswood n’avait rien d’aimable ou de sympathique : ses yeux luisants étaient trop pronfondément enfonçés dans son crâne et sa mâchoire semblait sans cesse prête à aboyer les mots…Ca n’en faisait pas moins un excellent leader, qui réfléchissait vite et ne s’autorisait ni doute ni erreur.

Et c’était lui qui voulait construire une ville ici.

Ils étaient une poignée de colons épuisés, abruti de chaleur et encore secoués de leur traversée, mais Terrence Ravenswood avait décidé que ce serait ici. Personne ne songea à discuter…personne n’en aurait eu l’idée, tout d’abord, étant donné tout ce qu’il avait fait pour eux, mais surtout, chacun savait qu’il ne pouvait pas tolérer d’objections.

Il ne cessait de répéter : « Chez les ravenswood on hoche la tête si on veut la garder sur les épaules. » Ca avait le mérite d’être suffisamment clair pour que chacune de ces décisions ne soulève aucune question.

« Terrence…pourquoi ici ? » Risqua tout de même une voix dans l’assemblée, celle de Lily Howard, sorte de petite brindille sèche et nerveuse, qui n’avait jamais ni sourire ni charme. Elle semblait toujours malade mais sa robustesse était aussi impressionante qu’elle pouvait paraître pathétique. Et elle était la seule qui pouvait parler à Ravenswood, en tant que sa future épouse…comprendre pourquoi une brute comme Terrence pouvait considérer que l’opinion d’une avait de l’importance restait assez mystérieux. Néammoins, les colons murmuraient qu’il venait d’une famille de marin, et qu’en tant que tel, il devait croire que chercher querelle à une dame ne pouvait que porter malheur. Pas fracasser la mâchoire d’un colon mécontent.

Terrence fixa Lily quelques secondes et rétorqua :

« Il y a des chutes pas loin…Avec la rivière et la montagne, c’est sûrement plein de pépites là-dedans ! »

Un murmure parcourut l’assemblée…il suffisait que ce petit mot soit prononçé pour qu’aussitôt les colons cessent de se plaindre ou de douter. Du moins les hommes. Les femmes ne paraissaient pas convaincues, contemplant la terre aride avec répugnance. Pour des londiennes habituées aux brumes froides et aux permanents ciels anglais d’automne, ce soleil assomant n’était pas vraiment un lieu de vie convenable.

Ravenswood eut un semblant de sourire à l’adresse de Lily et la pris par le bras :

« Je t’ai promis que tu aurais de l’or…ce n’est pas ce que tu attendais en quittant Londres ? »

Le petit bout de femme jaugea son futur de haut en bas, sa silhouette de brute à peine masquée sous quelques frusques passées de mode…cette nature qu’il cachait –mal- dans la bonne société anglaise refaisait surface dans ce monde à l’état sauvage. Confusément, Lily Howard pensa qu’elle ne pourrait jamais aimer cet endroit.

Cet homme non-plus d’ailleurs.

Mais elle aimait encore moins la misère…Elle soupira et abdiqua :

« Et comment veux-tu appeler ce…cette…ville, dis-moi ? »

Terrence contempla le ciel sans nuage, puis la montagne qui se découpait sur l’eau, fourche écarlate sous le soleil, semblant tomber et s’enfonçer dans la terre, encadrée par les plateaux du canyon, comme s’ils s’étaient écartés pour laisser s’enferrer le pic.

« Que dirais-tu de Thunder Mesa? Regarde un peu la montagne…Ne dirait-on pas une lance tombée du ciel ? »

« Prie pour que celui-ci n’en envoie pas une autre sur nos têtes. » Objecta Lily en faisant la grimace. « C’est affreux ces couleurs. On dirait l’antre du diable. » Ajouta-t-elle, faisant hausser les épaules à Ravenswood.

« Cesse donc avec ton dieu. Il a bien d’autres choses à faire que de nous regarder. « Thunder Mesa », c’est très bien. Hein vous autres ? »

Seul le silence lui répondit. Du haut d’un arbre au bord de l’anneau d’eau à quelques mètres d’eux, un corbeau croassa…aussitôt, les hommes ramassèrent des pierres et les femmes reculèrent.

« Terrence… »Chuchota Lily, les yeux écarquillés « un présage… »

« Tu m’ennuie avec tes superstitions de petite fille ! » Fit Ravenswood en imitant ses congénères. Il visa et jeta sa pierre vers la branche, d’où le corbeau, n’avait pas bougé. L’oiseau croassa une nouvelle fois quand le projectile l’atteignit, et s’écrasa à terre. Aussitôt, Terrence s’avança et le ramassa, se tournant vers sa promise :

« Le voilà ton présage. Un tas de plume miteux ! »

Et il se mit à rire, debout, tenant le cadavre du corbeau comme un trophée. Personne ne se joignit à lui.

***
Journal de Lily Ravenswood – 22 Octobre 1637

Le mariage a été catastrophique…ho bien sûr, je n’en attendais rien mais j’espérais que tout le monde s’amuserait. Depuis deux ans que nous sommes à Thunder Mesa, les hommes sont à la mine chaque jour, les femmes entretiennent la ville, et nous ne voyons jamais personne. Terrence est sans cesse là-bas, dans la montagne…il ramène chaque jour des pépites plein les mains, qu’ils prélèvent chez les autres mineurs. Mais il n’a pas un sourire satisfait…il répète que nous vivons encore dans une cabane, et qu’il veut pouvoir vivre comme il devrait. Il n’a pas voulu être nommé maire, mais la mine est à lui.

Ma robe n’était pas très belle…ni très élégante. Terrence a dit que pour une journée, c’était gaspillage de payer plus cher la couturière. Le repas n’était pas très riche non plus, nous avions encore faim après ça, la caravane a tardé à venir pour ce jour…et elle n’avait presque plus rien à nous donner. Pourquoi devons-nous rester sur cette terre maudite ? Les Indiens ne cessent de nous envoyer des menaces pour que nous fermions la mine, et Terrence dit partout qu’il les acceuillera avec un fusil s’ils essayent de nous attaquer. Allons-nous devoir nous barricader, comme en Virginie ? On parle déjà d’en ériger une…

Je hais cet endroit.

Je hais cette montagne.

Et par-dessus tout je hais les corbeaux qui vivent ici !!! Le maréchal ferrant en a encore tué un aujourd’hui…au-dessus de l’eglise ! Il croassait alors que nous sortions, Terrence et moi. Mais il y en a plusieurs autres en ville. Le maire propose d’organiser une chasse pour s’en débarasser…entendre les coups de feu au lieu des croassements ne m’enchante guère, mais nous n’avons pas le choix. Quand je pense que cet oiseau de malheur a failli me tomber dessus aujourd’hui ! Quand le maréchal Ferrant a tiré, il a chuté à mes pieds…J’avais même du sang sur mon voile !! En me voyant pleurer, Terrence a seulement ordonné de brûler le cadavre pour me rassurer…

Et si…

Si nous avions déclenché la colère de Dieu ?

Si ces corbeaux étaient l’avertissement ?

Ne devrions-nous pas quitter Thunder Mesa ? Peut-être est-elle vraiment l’antre du diable…je dois absolument en parler à Terrence. Et il m’écoutera…ho oui il devra m’écouter.

Mais il sera sans doute fou de rage : il a commençé à parler d’une grande maison…une belle maison, comme les manoirs de Londre, sur la butte près de la montagne. C’est le seul endroit où il n’y a pas de corbeaux d’après lui…mais c’est si près de cette maudite montagne…

***
Thunder Mesa Chronicles – 22 Octobre 1638

Un drame a frappé le fondateur de notre ville, notre ami Terrence Ravenswood. Alors que son épouse, Lily Ravenswood – née Howard- venait d’accoucher, il semble qu’un accident horrible soit survenu. Alors qu’elle se rendait sur la place de la ville, elle a été semble-t-il agressée par un corbeau, qui l’a attaquée au visage. Deux de nos concitoyens ont tenté de la dégager mais madame Ravenswood, affolé, les a repoussés eux aussi, reculant à l’aveuglette pour se protéger. Elle s’est vivement brûlée au four du maréchal-ferrant, pas assez prompt pour la retenir. Il n’a eu que le temps de faire fuir le corbeau et de sauver madame Ravenswood. L’équipe de Thunder Mesa Chronicles invite la population à faire part de leur sympathie et de leur prévenance à l’encontre de monsieur et madame Ravenswood, en souhaitant voir celle-ci se remettre de ses brûlures.

Adam Murphy - chroniqueur

A SUIVRE…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Thunder Mesa Chronicles   Ven 9 Nov - 19:39

A ti peu de dates "officielles" pour Thunder Mesa : fondée en 1848 et le mariage de Mélanie a eu lieu en 1860.

C'est juste pour ne pas se retrouver avec un manoir victorien au 17ème siècle.

Sinon ça commence bien. Un remake phantommanorien de Les Oiseaux de Hitchcock ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
subaru-d
Explorateur effrayé


Masculin Nombre de messages : 204
Age : 32
Localisation : Au-delà de l'imagination...
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Thunder Mesa Chronicles   Ven 9 Nov - 20:17

Elle est si récente, Thunder Mesa ? J'ai lu que Henry R. faisait partie de la famille fondatrice de la ville...donc ça signifie qu'il y a eu au moins deux générations avant Mélanie, non ? Qui plus est je ne compte pas faire bâtir le manoir au 17ème puisque c'est Henry qui l'a fait construire^^

Merci pour ton comm et tes conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Simpson
Fantôme prisonnier du manoir


Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 29
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Thunder Mesa Chronicles   Ven 9 Nov - 20:45

subaru-d a écrit:
Elle est si récente, Thunder Mesa ? J'ai lu que Henry R. faisait partie de la famille fondatrice de la ville...donc ça signifie qu'il y a eu au moins deux générations avant Mélanie, non ?

Henry est le père de Mélanie. Il a fondé Thunder Mesa. C'est ce que raconte l'histoire officielle mais bien sûr on en fait ce qu'on veut.

Un conseil : ne perds pas de temps à répondre aux commentaires et concentre tes efforts sur ton histoire. Chjaque seconde gagnée nous rapproche de la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
--Buggy-MouSs--
Explorateur effrayé


Masculin Nombre de messages : 159
Age : 26
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Thunder Mesa Chronicles   Sam 10 Nov - 20:58

Très bon début, tu écris bien et on à plaisir à te lire.
Bah alors ? Vite la suite x] !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thunder Mesa Chronicles   Aujourd'hui à 13:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Thunder Mesa Chronicles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thunder Mesa Riverboat Landing à Disneyland Paris
» [Fan fiction] "La Légende de Thunder Mesa"
» Thunder Mesa Riverboat Landing
» [Parc Disneyland - Frontierland] Réhabilitation - Thunder Mesa Riverboat Landing à compter du 17/09/2015
» [Parc Disneyland - Frontierland] Thunder Mesa Mercantile Building

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The-Manor :: Phantom Manor - Pour aller plus loin... :: Fan Fictions-
Sauter vers: